x
6 conseils pour faire des économies d’énergie dans votre salon

6 conseils pour faire des économies d’énergie dans votre salon

Un ménage dépense en moyenne 1590 euros par an en consommation énergétique pour son logement, dont 37 % d’électricité d’après l’Agence de la Transition Écologique (Ademe). Ce budget est affecté par la hausse des prix de l’énergie et par un usage prépondérant des appareils numériques et électroniques à domicile, et notamment dans votre salon. Voici 6 conseils pour profiter pleinement de votre pièce à vivre tout en limitant les dépenses.

À la fraîche

D’après l’Ademe, la température moyenne idéale dans le salon est de 20 à 21°C, quand la pièce est occupée, et de 16 à 17°C le reste du temps. Pour respecter ces recommandations, investissez dans un thermostat programmable (entre 60 et 250 euros selon les modèles). Grâce à cet appareil, vous pouvez moduler la chaleur en fonction des heures de la journée et de votre présence et conserver un certain confort tout en gardant un œil sur vos dépenses.

 

De manière générale, baisser le chauffage de 1 % permet de consommer 7 % de moins, donc n’hésitez pas à rafraîchir un peu votre pièce à vivre quitte à y disposer des plaids ou des couvertures chauffantes !

 

En cas d’absence prolongée, pensez à mettre le chauffage en mode hors gel.

 

Un chauffage adapté

Radiateurs, poêles à bois, cheminées, chaudières, pompes à chaleur… Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous pouvez trouver des modes de chauffage adaptés à votre espace de vie et votre budget. Vérifiez bien les avantages et les inconvénients de chaque appareil ainsi que les règles à respecter avant d’investir. Le choix d’un équipement adéquat peut sensiblement faire baisser la facture !

 

Traquez l’air froid

Même si vous ne dormez pas dans votre salon, songez à fermer les volets la nuit. Vous éviterez ainsi jusqu’à 60 % de déperdition de chaleur par les fenêtres. Fermez également les rideaux (épais) la nuit, ainsi que les portes, si les espaces ou couloirs adjacents sont peu chauffés.

 

Si votre pièce à vivre dispose de radiateurs, veillez à les purger régulièrement afin qu’ils demeurent performants. Évitez aussi de les recouvrir de linge ou de les cacher derrière les rideaux.

 

Un éclairage économique

Laissez entrer la lumière naturelle dans le salon et évitez les abat-jour sombres ou épais qui retiennent la lumière et la chaleur.

 

En termes d’éclairage, privilégiez des lampes à LED. Quoique plus chers à l’achat, ces modèles s’avèrent peu énergivores et peuvent durer jusqu’à 40 000 heures (vérifiez bien l’étiquette énergie pour vous assurer d’opter pour des ampoules performantes.)

 

Les LED présentent aussi l’avantage de proposer des teintes variées et peuvent créer des ambiances adaptées aux différentes zones du salon. Alors que les couleurs blanches chaudes de 2 700 à 3 500 kelvins sont idéales pour discuter ou regarder un film, un éclairage dynamique de 3 500 à 4 500 kelvins s’avère plus adapté pendant les repas ou pour lire.
Évidemment, n’oubliez pas d’éteindre la lumière en quittant la pièce.

 

Mode veille

Selon l’Ademe

, les trois appareils électroniques les plus énergivores sont le téléviseur (187 kWH/an), l’ordinateur fixe (123kWH/an) et la console de jeux (103 kWH/an). Il est fort probable que ces trois équipements se trouvent dans votre salon ! Afin de réaliser des économies d’électricité (jusqu’à 10 %), pensez à les éteindre complètement quand vous ne les utilisez pas, plutôt que de les laisser en veille.

 

Activez le mode économie d’énergie sur votre ordinateur et votre smartphone et coupez la box internet avant d’aller dormir. En effet, sachez qu’une box allumée en continu consomme autant qu’un petit réfrigérateur en une année et qu’un quart des consommations électriques liées au numérique pourraient être évitées !

 

Baissez la luminosité de la télé

Même si vous appréciez regarder des séries sur votre écran plat, ces équipements géants consomment beaucoup d’électricité : un téléviseur de 160 cm de diagonale consomme autant que trois ou quatre téléviseurs de 80 cm.

Toutefois, il est possible de diminuer la consommation de votre télévision d’environ 25 % en baissant simplement la luminosité manuellement ou par contrôle automatique.

Loïs Telli

Journaliste  Chasseuse d'objets qui améliorent notre quotidien, avec une petite tendance geek. Passionnée de multimédia, de voyages et de culture.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.

S'inscrire à la newsletter

Envie de faire de meilleurs achats ?

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine nos nouvelles sélections.