x
Virus d’hiver : ces conseils à ne pas suivre

Virus d’hiver : ces conseils à ne pas suivre

Alimentation, vêtements, hydratation, etc. Pendant les longs mois d’hiver, il existe de nombreuses astuces pour rester au chaud. Tous nos conseils pour affronter cette période sans avoir froid et éviter au maximum les virus.

« Couvre-toi, tu vas attraper froid ». Cette phrase vous l’entendez souvent mais, est-ce la réalité ? Les infections virales sont plus fréquentes en hiver que pendant les mois d’été, c’est un fait. Mais, plusieurs hypothèses ont confirmé que l’exposition au froid n’avait pas d’effet sur la résistance de l’organisme au rhume. De nombreuses pistes peuvent expliquer la prépondérance des petites maladies pendant l’hiver : une vie plus confinée avec un risque augmenté de transmission des virus dans des lieux clos, un air plus sec à cause du chauffage, etc.

En résumé, le froid seul n’est pas l’unique coupable à désigner face à l’apparition d’une maladie respiratoire. « Il semble désormais possible que son effet négatif sur l’immunité locale des muqueuses respiratoires puisse agir en favorisant les virus dans leur combat contre nos défenses », complète le site Service public d’information en santé.

Le plein de vitamines avec des fruits et des légumes

Pour affronter l’hiver en pleine forme, il est essentiel de ne pas commettre certains impairs… Surtout dans son assiette. Même pendant les mois les plus froids de l’année, il est recommandé de manger des fruits et des légumes de saison. L’hiver, pensez aux courges et aux choux pour faire le plein de fibres et de vitamines. Côté cuisson, faites-les cuire à la vapeur ou en papillote pour conserver les principaux nutriments. En dessert, pensez aux oranges, aux clémentines, etc.

Si l’hiver on a tendance à se tourner vers des plats plus gras, ce n’est pas une raison pour ne manger que des tartiflettes, gratins et autres raclettes pendant plusieurs mois. S’il est indispensable de se faire plaisir, attention à ne pas manger trop gras afin de ne pas fatiguer l’organisme avec trop de calories ingérées.

L’importance de l’eau

Autre mauvaise idée : se réchauffer avec de l’alcool. « Bois un verre de vin, ça te réchauffera », cette idée est (toujours) mauvaise. Les boissons alcoolisées ne permettent pas de faire remonter la température corporelle. A cause de la dilatation des vaisseaux sanguins, l’alcool donne l’impression que la température remonte mais c’est le contraire, une consommation importante de boissons alcoolisées peut augmenter le risque d’hypothermie. Pendant un moment festif, testez le vin sans alcool ou les cocktails. Alors, pour vous réchauffer, choisissez plutôt une boisson chaude comme un thé ou un chocolat chaud. Si on pense plus souvent à s’hydrater l’été, il est pourtant nécessaire de boire également suffisamment d’eau pendant l’hiver. Bouillon, tisane, eau plate, essayez de boire 1,5 litre d’eau par jour toute l’année.

Pour ne pas avoir froid, attention à vos vêtements. Préférez les matières naturelles qui évitent de trop transpirer. Le cachemire, la laine et le coton sont à privilégier pour passer l’hiver au chaud. A l’inverse, mieux vaut éviter le polyester, la viscose et le lin. Enfin, pensez aussi à protéger vos extrémités (les mains, les pieds, le nez, etc.) avec une écharpe, des gants, un cache-oreille, de bonnes chaussettes, etc. Dernière astuce, surperposez les différentes couches de vêtements et utilisez une chaufferette pour avoir chaud.

Johanna Amselem
Auteur de cet article
Johanna Amselem

Un goût particulier pour les thématiques de santé, bien-être et tout ce qui concerne les enfants. Amoureuse des voyages.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.