Le meilleur SSD écoresponsable

Vous manquez d’espace de stockage sur votre ordinateur ? C’est le moment de passer au SSD ! Plus rapides et plus performants que les disques durs classiques, certains SSD s'avèrent plus écologiques que d'autres. Le Conseil Malin a sélectionné le meilleur modèle écoresponsable pour optimiser les performances de votre machine tout en respectant l'environnement.

Les critères incontournables de Conseil Malin

  • Disque dur ou SSD

    Alors que les disques durs stockent leurs données sur des plateaux métalliques en rotation, de manière « mécanique », les SSD stockent leurs données dans des blocs sur de la mémoire flash, comme une clé USB.

    Comme les SSD ne comportent pas de pièces mécaniques en mouvement, ils s’avèrent aussi plus robustes que les disques durs (la mémoire flash ne sera pas endommagée après une chute) et présentent moins de risques de pannes.

    Qu’ils soient internes ou externes, les SSD fonctionnent de la même manière et sont capables d’accéder aux programmes et fichiers de votre ordinateur quasi instantanément. Ces espaces de stockage offrent un temps de chargement record, un excellent fonctionnement multitâche et un système silencieux qui refroidit plus facilement.

    Sur le plan physique, le SSD s’avère également plus léger, plus fiable et moins énergivore qu’un disque dur classique, ce qui représente un avantage pour les utilisateurs d’ordinateurs portables nomades. Enfin, le chiffrement de l’appareil facilite la protection des fichiers importants voire confidentiels, un point essentiel pour les professionnels.

    Malgré ces performances, le principal point négatif des SSD reste leur coût. En moyenne, 256 Go en SSD coûtent le même prix que 2 To en mécanique.

  • Les SSD internes

    Il existe trois principaux formats de SSD internes : 2,5 pouces, M.2 et mSATA.

    SSD 2,5 pouces

    Depuis des années, le format standard des SSD internes est le disque 2,5 pouces, qui se loge dans la baie de stockage de la majorité des ordinateurs portables et de bureau.

    SSD M.2

    Pour leur part, les SSD M.2, plus petit format sur le marché, ont la taille d’un ticket de métro. Conçus pour les tablettes compactes et les ordinateurs ultraportables, ils se connectent à la carte mère de votre ordinateur au moyen d’un port M.2.  En général, ils proposent les vitesses de lecture et d’écriture les plus élevées, en raison de leur interface. Un SSD M.2 peut être connecté à la fois via PCle ou via SATA (certaines cartes mères sont dotées d’un emplacement pour l’un ou l’autre, voire les deux.)

    SSD mSATA

    Huit fois plus petits que les disques 2,5 pouces, les SSD au format mSATA se branchent sur le port mSATA de la carte mère d’un ordinateur. Ils servent souvent de disques secondaires pour les ordinateurs de bureau.

    Il s’avère parfois difficile de faire la différence entre une connexion PCIe et SATA en regardant simplement l’emplacement sur la carte mère. Dans ce cas, consultez les caractéristiques de votre système pour savoir quel format et quelle interface sont compatibles avec votre ordinateur.

  • Les SSD externes

    Équipés d’un boîtier et de câbles, les SSD externes ou portables disposent des mêmes technologies que les SSD internes. Ils permettent ainsi d’accroître la capacité de stockage de presque tous les ordinateurs, tablettes, téléphones ou consoles. Ils se branchent généralement à l’aide d’un câble USB.

  • Votre utilisation

    Vos exigences vont différer selon votre utilisation. Par exemple, certains utilisateurs vont plutôt privilégier une importante capacité alors que d’autres préféreront un appareil robuste adapté à un usage nomade.

  • La capacité de stockage

    Le choix de la capacité de stockage dépend notamment de l’utilisation que vous allez en faire. En effet, stocker quelques fichiers ou des centaines d’heures de films ne nécessitera pas le même espace disponible. Alors que les photographes et vidéastes auront besoin d’1 ou 2 To, les utilisateurs occasionnels pourront se contenter d’une capacité de 250 Go ou 500 Go pour un usage bureautique classique.

  • Les performances

    Un SSD performant doit présenter des débits de lecture et d’écriture (la vitesse de transfert des données) élevés. Les débits annoncés par certains constructeurs s’avèrent très alléchants. Mais en pratique, les débits réels s’avèrent toujours légèrement inférieurs car ils dépendent également du type de connexion et de l’ordinateur que vous utilisez.

  • L’interface

    SSD internes

    Les interfaces SATA et PCIe sont les plus courantes pour les SSD internes. Plus répandue et plus ancienne, la SATA (pour Serial ATA) est généralement utilisée avec les disques de 2,5 pouces. Elle garantit une interopérabilité maximale (capacité à fonctionner avec d’autres produits ou systèmes) avec les disques durs SATA. Les modèles les plus récents offrent des taux de transfert très élevés, pouvant atteindre 6 Go/s.

    Plus récente et plus compacte, l’interface PCIe (pour Peripheral Component Interconnect Express), également appelée PCI Express, est utilisée avec les SSD M.2. Elle transmet des informations et des données depuis un appareil vers un autre, ou bien entre l’ordinateur et un périphérique. Elle dispose notamment de quatre lignes (connexions de données) dédiées aux périphériques de stockage, permettant ainsi d’assurer des échanges de données quatre fois plus rapidement qu’avec une connexion SATA.

    SSD externes

    Pour les SSD externes, les interfaces les plus courantes sont l’USB et le Thunderbolt. La quasi-totalité des ordinateurs d’aujourd’hui dispose d’une connexion USB (type A ou type C). Plus anciennes, les interfaces USB-A s’avèrent bien plus lentes que les nouvelles interfaces USB-C.

    La connectique Thunderbolt, quant à elle, permet de connecter des périphériques à un ordinateur. Sachez que les accessoires et les câbles USB-C fonctionnent sur un port Thunderbolt 3 (dernière génération) mais que tous les périphériques Thunderbolt 3 ne fonctionnent pas nécessairement sur un port USB-C.

Le modèle choisi par Le Conseil Malin

  • L’écolo
    Seagate Expansion SSD, 1 To, Disque Dur externe SSD, USB 3.0, Noir (STJD1000400)
    amazon
    Vérifier Comparer les prix
    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
    Seagate Expansion SSD 1To

    Engagée à réduire son impact sur l’environnement, la marque américaine propose ici un SSD externe ultra compact et léger (65 g) aux débits pouvant atteindre jusqu'à 400 Mo/s.

    amazon
    169.95
    Vérifier
    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
    Mise à jour le : 11 août 2022 18h51

Notre sélection

  • L’écolo : Seagate Expansion SSD 1To

    Seagate Expansion SSD, 1 To, Disque Dur externe SSD, USB 3.0, Noir (STJD1000400)
    amazon
    Vérifier Comparer les prix
    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

    Atouts

    • + Marque respectueuse de l’environnement
    • + Rapide
    • + Compact
    • + Chauffe peu

    Les points faibles

    • - Un seul câble (un peu court) fourni

    Fonctionnels et rapides, les SSD représentent aussi une alternative éco-responsable aux systèmes de stockage de données à distance (cloud).  En effet, ils consomment moins d’électricité et permettent ainsi de réduire votre empreinte carbone numérique. En revanche, leur fabrication génère d’importantes dépenses énergétiques et productions de déchets.

    Pour cette raison, la marque Seagate s’est engagée à diminuer son impact environnemental et ses émissions de gaz à effet de serre. Composants, transport, consommation d’énergie, recyclage, dépollution, l’entreprise américaine a mis en place un système de suivi de la fabrication de ses SSD afin d’identifier et améliorer les phases les plus énergivores. Une démarche valorisée sur leur site officiel, mais qui prend du temps à se concrétiser.

    Si vous souhaitez effectuer un achat responsable sans lésiner sur les performances, l’Expansion SSD 1To constitue une parfaite option. Ultracompact, tout terrain et léger (65 g), ce SSD externe se glisse aisément dans un sac, en faisant un accessoire idéal pour un usage nomade.

    Avec des débits pouvant atteindre jusqu’à 400 Mo/s, vous pourrez transférer rapidement des fichiers photo ou diffuser des vidéos directement de votre disque vers votre ordinateur portable. En outre, compatible avec Mac et PC, l’appareil s’avère très simple d’utilisation et ne nécessite aucun logiciel supplémentaire pour fonctionner : il vous suffit de glisser et déposer les fichiers pour les copier/coller.

    Néanmoins, le modèle est fourni avec un seul câble un peu court, peu pratique pour le connecter à un ordinateur de bureau.

    Dans notre recherche, nous avons également analysé le Seagate One Touch SSD 1 To, compact et design, et le Seagate BarraCuda Fast SSD qui offre des débits très stables et une bonne gestion de la chaleur.

    amazon
    169.95
    Vérifier
    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
    Mise à jour le : 11 août 2022 18h51
Si vous hésitez encore

Vous n’avez pas trouvé votre bonheur ? Le Conseil Malin a déniché d’autres modèles pour vous dans sa sélection. Si l’achat d’un SSD représente un budget conséquent, tournez-vous vers un disque dur classique. Interne ou externe, cet appareil permet d’accroître la capacité de stockage de votre ordinateur à des prix plus abordables. Avant de choisir un modèle, vous devrez prendre en compte plusieurs critères, dont sa capacité de stockage, ses dimensions et son poids, sa connectique et son confort d’utilisation.

 

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *



Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.