Comment faire une rentrée écolo ?

La rentrée scolaire approche, et avec elle, la perspective de dépenses importantes. Pourtant, il existe des moyens de limiter les frais et votre impact sur l’environnement. Voici quelques conseils pour une rentrée écolo réussie.

Entre les attentes des enfants, les besoins des professeurs et les contraintes des parents, la rentrée peut parfois donner des sueurs froides en termes de dépenses. Et si vous tentiez de consommer plus écolo pour y remédier ? Car si la période fait mal au portefeuille, elle n’est pas obligée d’abîmer aussi la planète.

 

Tout d’abord, anticipez ! À la fin de l’année scolaire, mettez de côté les fournitures en bon état pour les réutiliser l’année suivante au lieu d’en acheter de nouvelles. Les trousses, les classeurs, les stylos, les cartables ou encore les gommes et les gourdes peuvent être réutilisés. Pensez aussi aux affaires de sport si votre enfant n’a pas trop grandi pendant les vacances.

 

Récup et occasion

Vous pouvez également opter pour des fournitures scolaires d’occasion. Selon l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), 76 % des Français achètent d’occasion. Songez aussi aux ouvrages de seconde main pour l’école ou pour le plaisir.

 

Si les enfants et les adolescents aiment changer de cartable chaque année, pourquoi ne pas partir sur un modèle d’occasion ? En effet, toujours selon l’ADEME, un sac à dos en polyester de 3 kilos émet environ 59 kg de CO2 de sa fabrication à son élimination.

Et si vous êtes doué de vos doigts, vous pouvez même fabriquer vous-mêmes certains objets.

 

La garde-robe des grand·es frères et sœurs

Rayon vêtements, la rentrée est souvent synonyme d’envie de nouveautés. Pourtant, votre enfant a peut-être déjà tout ce qu’il faut. Organisez une séance d’essayage et gardez les habits en bon état et à la bonne taille. Ceux qui sont trop trop petits peuvent être donnés à des associations ou déposés dans un des centres de La fibre du tri pour y être recyclés. Notez aussi que pour que votre progéniture renouvelle sa garde-robe sans vous ruiner, les anciens vêtements de son grand frère ou de sa grande sœur font parfois très bien l’affaire.

 

Exit le plastique

De nombreuses fournitures scolaires sont vendues dans des emballages plastiques, composés de polluants toxiques qui endommagent l’environnement. Si vous devez en acheter de nouvelles, tournez-vous de préférence vers le vrac. D’autant que les prix y sont généralement les mêmes qu’ailleurs.

 

On ne le sait pas toujours, mais les fournitures scolaires peuvent comporter des composés chimiques dangereux pour la santé, comme le révèle l’ADEME dans une étude publiée en 2021. Elle recommande notamment de vérifier les étiquettes de composition, notamment des marqueurs, des feutres et des colles liquides, et répertorie quelques labels sûrs.

 

Un goûter sain

Côté alimentation, troquez paquets de gâteaux et sodas pour des en-cas en vrac plus sains et nutritifs : fruits secs et fruits frais s’avèrent bien plus écolos que des compotes en gourdes plastifiées. Et pour boire de l’eau à l’école, rien de mieux pour la santé et la planète qu’une gourde filtrante plutôt qu’une bouteille en plastique ou une canette.

 

Prendre de nouvelles habitudes

La rentrée peut aussi être l’occasion d’installer de nouvelles habitudes plus responsables qui dureront toute l’année. En termes de déplacement, pensez au covoiturage avec d’autres parents. Non seulement vous économiserez du carburant, mais vous réduirez aussi votre empreinte écologique. Et si l’école n’est pas loin, le vélo, la trottinette, le skateboard, les rollers, ou même la marche peuvent être adoptés dès le premier jour de classe.


En rapport avec votre article

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *



Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.