Comment gérer le temps d’écran des enfants ?

Entre la télé, le smartphone, l’ordinateur, la tablette et la console, les enfants ne savent plus où donner de la tête. Les écrans sont partout à la maison et font partie du quotidien. Toutefois, il s’avère indispensable de limiter leur usage. À condition d’adopter les bonnes méthodes, gérer le temps d’écran des enfants tout en évitant les crises n’a rien de la mission impossible. 

Temps d’écran : quelle durée selon l’âge de l’enfant ?

 

Comme l’explique le psychiatre Serge Tisseron, prendre en compte l’âge de votre enfant est essentiel.  Avant trois ans, mieux vaut éviter l’usage des écrans. À partir de trois ans et jusqu’à cinq ans, il est préférable de ne pas excéder une durée d’une heure et demie. Les bambins ont besoin de découvrir leurs dons sensoriels et manuels, notamment via des jeux Montessori ou en s’amusant avec des Playmobil.

 

Après six ans, votre progéniture peut passer deux heures devant un écran, mais à condition qu’elle ne reste pas passive. Votre fille ou garçon a la possibilité de se divertir grâce à des tablettes qui offrent des jeux interactifs. 

 

Les moments où il faut éviter l’usage des écrans

 

Certains moments sont moins propices que d’autres à l’usage des écrans. Voici quelques repères pour gérer efficacement le temps passé devant la télé, la tablette, l’ordinateur…

 

  • Le matin avant d’aller à l’école, mieux vaut laisser l’écran éteint. Celui-ci épuise l’attention de l’enfant avec ses stimuli visuels et sonores. Votre écolier risque d’arriver en classe déjà fatigué.

 

  • Pendant les repas, il est plus judicieux de ne pas allumer la télé afin de préserver les échanges familiaux. Rien de tel que les interactions pour développer le langage et la sociabilité d’un enfant. Par ailleurs, certains programmes comme le journal télévisé proposent des contenus anxiogènes. Ils peuvent parfois avoir des conséquences sur le comportement et la gestion des émotions (cauchemars, peur, agressivité…). 

 

  • Avant d’aller au lit, l’enfant a besoin de s’adonner à une activité calmante. Cela fait partie des bonnes habitudes de sommeil. Stimulante émotionnellement, la télé au même titre que les autres écrans diffuse une lumière bleue qui inhibe la sécrétion de la mélatonine. Il s’agit de l’hormone régulatrice du sommeil. Pour s’endormir rapidement et de manière apaisée, la lecture est à privilégier. D’autant plus qu’elle apporte de nombreux bienfaits au développement des enfants

 

Les bons réflexes à adopter pour gérer le temps d’écran des enfants

 

Pour ne pas tenter votre enfant, il est essentiel de prendre quelques mesures :

 

  • Bannissez la télé, la tablette, l’ordinateur ou le smartphone de sa chambre. La présence des écrans au sein du coin nuit diminue le temps de lecture et de sommeil. D’autre part, un enfant ne peut pas juger seul de la valeur d’un contenu audiovisuel. 
  • Préservez des temps sans écrans afin de privilégier d’autres activités récréatives et sociales. Si le temps le permet, une promenade en plein air n’a pas d’équivalent pour recharger les batteries. 
  • Lorsque personne ne regarde vraiment la télévision, éteignez-la plutôt que de la laisser allumée. Un bruit de fond constant nuit aux apprentissages des enfants. Quand ils ont besoin de concentration devant les devoirs ou le cahier de vacances, mieux vaut proscrire les écrans qui représentent une source de distraction. 
  • Dans la mesure du possible, mettez vos écrans tels que votre smartphone ou votre tablette hors de la vue de votre enfant. Ainsi, il y pensera moins.  
  • Décidez en concertation avec votre progéniture des moments où il peut utiliser son appareil, en dehors des temps propices au calme. 
  • Restez avec votre enfant quand il regarde la télé ou lorsqu’il utilise un autre écran. Il est important de garder un œil sur les contenus visionnés et au besoin, de répondre aux questions. Vous pouvez regarder ensemble un film Disney le dimanche après-midi, par exemple. 
  • N’oubliez pas que les petits copient souvent sur les grands. Limitez vous-même votre temps passé devant l’écran afin de donner l’exemple. 
  • Enfin, la dernière astuce est de faire appel à des applications et logiciels. Certains analysent le temps passé devant l’écran et imposent des limites. Après un temps défini, l’appareil peut se bloquer. Et si votre fille ou votre garçon passe trop de temps à jouer à la console, paramétrez-la de façon à ce qu’elle s’arrête de fonctionner pendant des plages horaires précises. 

 

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *



Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.