x
Journée sans téléphone : trois bonnes raisons de déconnecter

Journée sans téléphone : trois bonnes raisons de déconnecter

En ce 6 février 2024 débute la journée mondiale du téléphone. Vous êtes certainement nombreux à passer des heures sur votre smartphone et avoir tout de même manqué cette information ! Rassurez-vous, vous avez jusqu’au 8 février pour oser la déconnexion. Si vous êtes prêt à tenter une digital détox durant 24 heures, voici les trois principaux bienfaits que cette cure de téléphone peut avoir sur votre vie.

Vivre sans votre téléphone portable, vous y arriverez ? Depuis 2001, la journée mondiale sans téléphone portable est célébrée le 6 février. C’est l’écrivain français Phil Marso qui en a eu l’idée, avec pour intention d’inviter les consommateurs à réfléchir à leur usage et leur attachement pour cet appareil. Depuis, cette journée est prolongée jusqu’au 8 du mois.

Les premiers smartphones ont fait leur apparition dans les années 2000 en France. En l’espace de moins de 25 ans, ils ont néanmoins bouleversé nos habitudes, et surtout fait de nombreux adeptes. Dans l’Hexagone, un peu moins d’un Français sur dix vit sans cet outil. En ce qui concerne les 97 % des 18-39 ans possédant un smartphone, ils auraient aujourd’hui bien du mal à s’en passer. Pourtant, au lieu d’avoir les yeux rivés sur leurs écrans, les accro aux smartphones pourraient vivre tout un tas d’autres expériences bien plus enrichissantes.

Profiter véritablement des moments avec vos proches

Les enfants et adolescents ne sont pas les seuls à être addicts à leurs smartphones ! Dans une enquête portant sur les addictions aux écrans et menée pour RTL par le centre de recherche de l’Institut Rafaël, 97 % des sondés reconnaissent passer trop de temps devant les écrans. L’addiction concerne principalement les smartphones, consultés par plus de la moitié des répondants dès le réveil. Ces instants scotchés sur nos téléphones, tablettes ou encore écrans de télévision ont pour tragique conséquence de nous éloigner de nos proches, les personnes de la vie réelle. Ne devrait-on pas apprendre à déconnecter du monde virtuel pour consolider nos liens avec ceux qui partagent notre toit ? Dans dix, vingt ou encore cinquante ans, ce ne sont pas les moments passés devant nos écrans auxquels on songera avec une pointe de nostalgie, mais bien ceux avec les personnes que l’on aime.

Prendre le temps de réfléchir à ses projets

Avec les smartphones, l’ennui n’existe plus, ou presque. Pourtant, il est bien plus précieux que ce que l’on imagine. C’est justement quand notre cerveau n’est pas stimulé, occupé, diverti par des images ou des informations qu’il laisse la porte ouverte aux réflexions. Avec les multitudes de contenus à notre disposition sur les écrans, on passe parfois plus de temps à visionner, commenter ou rêver la vie des autres plutôt que son propre quotidien. Et un jour, on se rend compte que le temps est passé. Que ce soit à l’occasion d’une digital détox ou bien une nouvelle habitude à adopter chaque jour, prenez le temps de déconnecter pour songer à vos projets futurs (investissement, famille, enfant…).

Préserver sa santé mentale

L’anonymat, le calme, le sentiment de liberté… Voici une partie des bienfaits de couper son téléphone portable. Notre smartphone est une extension de nous-mêmes, ce qui nous rend joignables pratiquement à tout moment. À chaque heure, voire chaque minute, nous sommes également confrontés aux réalisations des autres, ce qui peut engendrer une certaine pression. Pour la santé mentale, c’est bien plus difficile que ce qu’il n’y paraît. C’est la raison pour laquelle il est important de déconnecter pour prendre le temps de véritablement vivre le moment présent.

Marjorie Raynaud, Journaliste
Auteur de cet article
Marjorie Raynaud, Journaliste

Passionnée de sport, de voyages ou encore de lifestyle, j’aime croire que ce sont les moments simples de la vie qui permettent d’accéder au bonheur. Véritable dénicheuse de bons plans, j’ai à cœur de vous proposer les produits du quotidien qui change le quotidien !

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.