Comment bien entretenir ses boxers ?

Vous vous êtes déjà retrouvé avec un boxer riquiqui après un lavage en machine trop énergique ? Pas de panique, le Conseil Malin vous livre quelques astuces infaillibles pour prendre soin de vos sous-vêtements et prolonger leur durée de vie.

Un tri rigoureux

Commencez par bien trier vos boxers. Les règles d’or du passage en machine : on lave toujours ses sous-vêtements neufs à part avant de les porter et on sépare les couleurs claires des tons foncés pour éviter de se transformer des dessous blancs en dessous verts ou rose !

 

Un lavage délicat

Quelle que soit la matière de votre boxer (coton, polyester, polyamide, modal…), il est conseillé d’opter pour un programme délicat à 30 °C maximum, et ce, même si les étiquettes préconisent un lavage à 40 ou 60°C. En effet, plus la température est élevée, plus la fibre textile se contracte. À terme, ces programmes ont tendance à rendre vos dessous plus moulants voire à les rétrécir.

 

Redoublez de vigilance avec les sous-vêtements en soie : optez pour le lavage à la main (ou avec un programme dédié) et un séchage à l’air libre.

 

Des produits désinfectants

Sachez néanmoins qu’un lavage à 30 degrés n’élimine pas totalement les bactéries et les différentes saletés. La solution consiste alors à recourir à des lessives désinfectantes ou à un désinfectant à ajouter dans le compartiment “adoucissant” de votre machine à laver.

 

Autre option, l’incontournable vinaigre blanc, apprécié pour ses multiples vertus : désinfection, neutralisation des odeurs et préservation des couleurs sur les textiles les plus fragiles.

 

Attention à l’essorage

Afin de prendre soin de votre sous-vêtement, privilégiez un essorage inférieur ou égal à 800 tours par minute. Essayez également de faire l’impasse sur le sèche-linge : ces machines peuvent endommager les fibres textiles et réduire la durée de vie de vos dessous.

 

Choisir la bonne lessive

Là encore, le choix de la lessive s’avère primordial. Les détergents liquides contiennent généralement des substances chimiques (agents de blanchiment, phosphonates, fixateurs de parfum…). Très polluantes, elles peuvent irriter la peau voire provoquer des allergies. À éviter donc pour des vêtements en contact direct avec vos parties intimes.

 

Les lessives en poudre, quant à elles, sont exemptes de conservateurs mais s’avèrent plus abrasives. Adaptées au nettoyage du linge de maison, elles ne conviennent pas au lavage des boxers.

 

Pour dénicher le produit idéal, prenez donc le temps de fouiller dans les rayons de votre supermarché et de lire la composition de chaque lessive. Optez pour des détergents conçus à base d’ingrédients naturels, respectueux de votre santé, de l’environnement et de votre intimité.

 

Adieu adoucissant

Enfin, dites adieu à l’adoucissant. Ce faux-ami du linge a tendance à rigidifier les vêtements et à les priver de leur élasticité.


En rapport avec votre article

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *



Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.