Vous hésitez entre un boxer en M, L ou XL ? Vous craignez que votre sous-vêtement ne glisse sous votre jean ou qu’il ne vous compresse après une journée à crapahuter dans les transports ? Pas de panique, le Conseil Malin vous explique comment choisir le dessous qui vous ira comme un gant.

Quoi de plus simple que d’enfiler un boxer ? Il suffit de glisser ses jambes à l’intérieur et de l’ajuster. Eh bien non ! La coupe, l’ajustement et le matériau de vos sous-vêtements revêtent une importance cruciale. Si vous négligez l’un de ces critères, vous vous exposez à toute sorte de désagréments allant de la simple irritation à l’infection génitale. Ainsi, choisir un dessous à la bonne taille vous garantira un certain confort mais aussi une bonne santé globale.

 

Si, la taille compte !

Votre boxer vous comprime les cuisses ou le ventre ? L’élastique descend trop bas et laisse apparaître votre fessier ou votre pubis ? Dans les deux cas, vous avez probablement choisi un modèle trop petit. Bien que conçu pour être moulant, votre sous-vêtement doit vous laisser libre de vos mouvements tout en garantissant un effet « seconde peau ».

 

Notez au passage qu’un dessous trop serré peut impacter la production de spermatozoïdes. En effet, d’après une étude parue en 2018 dans la revue Human Reproduction, plus les testicules « respirent », mieux ils fonctionnent.

 

À l’inverse, un boxer trop ample ne sera pas non plus agréable à porter. Vos parties intimes ne seront pas efficacement maintenues et le tissu risque de frotter contre la peau, provoquant ainsi des irritations. Votre dessous n’est pas en contact direct avec vos cuisses ou glisse sans cesse ? Il est assurément trop grand.

 

Dégainez le mètre ruban

Une seule solution pour éviter tous ces tracas : prendre vos mesures. Munissez-vous d’un mètre ruban et mesurez votre tour de hanche. Ensuite, reportez-vous au guide des tailles de la marque qui vous intéresse. En effet, il existe parfois des différences en fonction des fabricants et mieux vaut vérifier la correspondance des tailles en amont pour éviter les mauvaises surprises.

 

Voici le guide de base des tailles internationales : moins de 69 cm : XS, de 69 à 76 cm : S, de 77 à 84 cm : M, de 85 à 92 cm : L, de 93 à 100 cm : XL et plus de 100 cm : XXL.

 

Boxer court ou long ?

Enfin, n’oubliez pas de prendre en compte le type de coupe. Les boxers standards sont courts alors que les modèles longs descendent de 5 à 10 cm au-dessus du genou, limitant ainsi les frottements importuns. Prisés pour leur confort sans faille, ils vous tiendront également plus chaud en hiver.


En rapport avec votre article

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *



Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.