Jardins, terrasses et parcs publics, profiter des espaces verts s’avère essentiel pour se ressourcer quand on habite en ville. Que vous soyez un citadin stressé ou un amoureux de la nature, voici quatre raisons de vous mettre au vert.

On ne le répète jamais assez, les parcs et les espaces verts sont bénéfiques pour l’environnement, mais aussi pour votre santé. Ainsi, depuis quelques années déjà, la verdure s’invite au cœur des villes et dans les plans d’urbanisation. Selon le Palmarès 2020 de l’Observatoire des villes vertes et l’Unep, Angers, Nantes et Metz sont les villes françaises les plus verdoyantes. L’étude révèle également que les citoyens se sentent de plus en plus concernés par cette question et soucieux d’inclure la nature dans leur quotidien.

 

Des bienfaits sur la santé

Qui dit verdure, dit bonne santé. En effet, les parcs et jardins publics bien aménagés incitent les habitants à pratiquer une activité physique en extérieur : marche, jogging ou même fitness. Leur présence en ville améliore aussi notablement la qualité de l’air et diminue le stress quotidien. En réaménageant les routes et en valorisant les déplacements en vélo, en trottinette ou en voiture électrique, l’urbanisme vert offre une meilleure qualité de vie.

 

Des îlots de fraîcheur

En outre, les espaces verts luttent efficacement contre les pics de chaleur, de plus en plus fréquents et précoces dans l’année, notamment dans les villes où les immeubles bloquent les courants d’air. Les végétaux régulent les températures et les feuillages créent des coins d’ombre très appréciés. Les arbres sont aussi capables de retenir jusqu’à 5,4 tonnes de CO2 et 20 kg de poussière par an.

 

Une plus grande convivialité

Par ailleurs, la création de parcs dynamise la vie locale d’un quartier. Ces poumons verts constituent un lieu d’échange et donc de lien entre habitants (les enfants peuvent également socialiser dans les aires de jeux.) Les parents peuvent prendre exemple sur leur bout de chou et partager un moment convivial entre voisins autour d’un barbecue ou d’une plancha installés dans le jardin de l’immeuble.

 

Manger équilibré et local

Alors qu’un nombre croissant de Français favorise la consommation en circuit court, des jardins utilitaires dotés de potagers collectifs fleurissent en ville. Que ce soit au sein ou au pied d’un immeuble, sur le toit ou sur un terrain de sport, ces espaces permettent aux riverains de profiter de fruits et légumes de saison. Vous pouvez même parfois y stocker une tondeuse ou un taille-haies afin de l’entretenir régulièrement.


En rapport avec votre article

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *



Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.