x
Quand passer d’un lit à barreaux au grand lit ?

Quand passer d’un lit à barreaux au grand lit ?

C’est la question que se posent tous les jeunes parents à un moment donné. Il n’y a pas vraiment de règles. En revanche, certains indicateurs ne trompent pas. Le passage au lit de grand marque un pas important dans la vie de l’enfant. Suivez nos conseils pour réussir la transition en douceur.

Quand est-ce que l’enfant doit dormir dans un lit de grand ?

Tout comme le cododo, la méthode Montessori a ses adeptes. Les parents privilégient alors le grand lit au sol dès les premières semaines de vie. Selon cette pédagogie, le lit à barreaux entrave le développement de la vue et empêche l’autonomie. Toutefois, il présente l’avantage d’être pratique.. En sécurité à l’intérieur de son lit, votre bambin ne peut pas se lever sans l’aide d’un tiers. Quant aux barreaux, ils permettent d’accrocher facilement un mobile afin de favoriser l’endormissement.

 

Si votre enfant est à l’aise dans ses mouvements et n’essaie pas d’escalader le lit pour s’échapper, il n’y a aucune urgence à changer sa chambre. Il peut continuer à dormir sans problème dans son lit de bébé. Le jour où votre bambin commence à être à l’étroit ou enlève sa gigoteuse pour s’évader, il est temps de remplacer son modèle actuel par un grand lit. Généralement, le changement s’opère vers l’âge de deux ans et demi, quand bébé commence à faire usage du pot.

 

Quand abandonner les autres types de lit (couffin, lit parapluie…) ?

Le lit à barreaux reste incontournable pour les enfants de moins de deux ans. Toutefois, d’autres solutions de couchage existent en journée ou pour une utilisation occasionnelle. Parmi elles, le couffin en osier. Grâce à ce panier en fibres naturelles, bébé peut vous suivre dans vos déplacements tout en dormant.

 

Pour des raisons de sécurité, l’usage de ce lit nomade est limité aux nourrissons jusqu’à l’âge de cinq mois environ – dès que votre bout de chou est capable de se retourner tout seul. À ce moment-là, il est temps de passer à un autre couchage d’appoint comme le lit parapluie.

 

Pratique pour faire dormir bébé à peu près n’importe où (chez les grands parents, sur le lieu de vacances…), ce lit accueille généralement l’enfant jusqu’à l’âge de ses trois ans. Au-delà, votre progéniture peut utiliser un lit normal quand il passe ses nuits loin de la maison.

 

Passage du lit à barreaux au grand lit : comment réussir cette étape ?

Dans la vie d’un enfant, le changement de lit représente une étape importante. Il ne faut surtout rien brusquer. Se retrouver du jour au lendemain dans la cour des grands a tendance à chambouler les tout-petits. Afin que tout se passe à merveille, il convient d’impliquer les bouts de chou. Faites participer votre enfant à l’installation de son nouveau lit et aidez-le à choisir une veilleuse, par exemple.

 

Ne changez pas toute la décoration de la chambre auquel cas votre progéniture risque de perdre tous ses repères. Mieux vaut y aller progressivement. Il est également recommandé de perpétuer les mêmes rituels du coucher. Votre enfant a grandi mais a toujours besoin d’un câlin et/ou d’une petite histoire avant de dormir.

Emilie Cartier

Rédactrice, experte enfant / mode  Rédactrice, j’écris régulièrement sur la parentalité. Je m’intéresse aussi à la décoration et à tout ce qui a trait au bien-être.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.

S'inscrire à la newsletter

Envie de faire de meilleurs achats ?

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine nos nouvelles sélections.