x
Comment savoir si une roue de vélo est bien gonflée ?

Comment savoir si une roue de vélo est bien gonflée ?

Vous avez envie de faire une balade à vélo ? Avant toute sortie, et plus encore si vous n’avez pas utilisé votre bicyclette depuis un moment, pensez à vérifier que tout fonctionne correctement, notamment au niveau des roues. Pour savoir si votre roue de vélo est bien gonflée, vous devez vous référer à son pneu.

Avant de vérifier si votre pneu est bien gonflé, tant pour un vélo de ville que pour un vélo électrique, faites en sorte de ne pas l’abîmer en amont en le surgonflant. Beaucoup de personnes pensent qu’il suffit de gonfler au maximum le pneu pour que son rendement soit maximal, mais ce n’est pas le cas.

 

Si vous vous contentez de faire cela, vous aurez une perte de rendement, notamment sur de mauvaises routes ou en danseuse où le pneumatique, plutôt que de se déformer, aura tendance à rebondir sur le macadam. Plus on met de pression dans le pneu et plus on obtiendra du rendement sur la route, mais on aura aussi davantage tendance à rebondir sur la selle du vélo.

 

En revanche, si vous préférez le confort, en abaissant les bars, le pneu va se montrer moins agressif, même si vous vous trouvez sur une route difficile. Il vous faudra donc adapter la pression en fonction du sol.

 

Dans quelles situations peut-il y avoir une perte de pression ?

Si vous avez laissé votre vélo dans son local ou au garage pendant l’hiver par exemple, il est normal que vous observiez une perte de pression des pneus. À vous de faire la vérification au moment de l’enfourcher à nouveau. La pression d’un pneu de vélo diminue en raison de la composition de l’air qui contient de l’azote et de l’oxygène.

Attention, un pneu à plat n’est pas toujours synonyme de crevaison. Mais sachez que si vous ne l’avez pas regonflé depuis longtemps, il aura systématiquement tendance à dégonfler. Faites aussi attention l’été à cause de la chaleur. L’air présent dans les chambres à air se dilate et accentue alors les pertes de pression.

 

Faites aussi attention aux valves. Il en existe plusieurs et elles peuvent être différentes. Choisissez bien la bonne pompe à vélo en fonction de la valve. Aussi, changez votre pneu avant qu’il soit trop usé. Si vous apercevez l’armature du pneu sous le caoutchouc, remplacez-le sans tarder, vous risquez une crevaison.

Sachez qu’un pneu d’entraînement se change en moyenne tous les 4 000 à 5 000 kilomètres. Le pneu arrière va avoir tendance à s’user plus vite que celui de devant. Certains cyclistes, dans le but de faire des économies, choisissent donc de replacer leur pneu avant à l’arrière et en achètent un neuf pour l’avant.

 

Gonfler un pneu à la bonne pression

Comme nous l’avons déjà vu, pour ne pas risquer d’abîmer vos pneus, ceux-ci doivent être d’abord gonflés à la bonne pression. Mais la pression idéale est difficile à définir. Elle dépend de différents facteurs comme votre poids, votre pratique ou encore la section du pneu. Respectez d’abord les limites maximales et minimales mentionnées sur votre vélo.

 

Essayez de rester entre ces valeurs indiquées. En ce qui concerne le poids, plus le vôtre est élevé, plus vous aurez besoin d’une pression élevée. Une légère perte de pression de vos pneumatiques est tout à fait normale et ne signifie pas forcément qu’il y a une crevaison.

 

Vérifier la pression de ses pneus

La perte de pression d’un pneu est en moyenne d’un bar par mois. Pour éviter tous risques, vérifiez-la chaque mois avec le manomètre de votre pompe à vélo. Au moment du gonflage, n’oubliez pas de débloquer la valve de votre chambre à air. C’est important pour que vos pneus soient bien gonflés.

 

Pour éviter tout désagrément et être certain que sa roue de vélo est bien gonflée, prendre soin de son pneu est essentiel. Une fois que l’habitude est prise, vous pourrez partir vous promener à vélo l’esprit tranquille.

Anne Pinsolle

Rédactrice, experte tendances et actu  Journaliste, j’écris régulièrement pour Le Conseil Malin, Cuisine Actuelle, Gala, Télé Loisirs ou encore Télé 2 Semaines. Je m’intéresse aussi à la littérature, aux sports et aux nouvelles technologies.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.

S'inscrire à la newsletter

Envie de faire de meilleurs achats ?

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine nos nouvelles sélections.