x
Comment rendre le ski plus écoresponsable ?

Comment rendre le ski plus écoresponsable ?

Chaque année, les sports d’hiver sont vivement critiqués dans les médias en raison du fort impact environnemental de ces activités. Il est vrai que le ski et ses nombreux dérivés de glisse ne sont pas les sports les plus écolos. Toutefois, il est possible de réduire l’empreinte carbone de son séjour à la montagne. Voici quatre astuces pour rendre le ski plus écoresponsable.

Sélectionner votre station de ski

Autant que possible, il vaut mieux privilégier les pistes de ski à neige naturelle qu’artificielle. Tous les hivers, les skieurs amateurs et les professionnels du tourisme de montagne éprouvent la même crainte : qu’il n’y ait pas assez de neige pour ouvrir les stations.

Pendant la saison 2022-2023, la moitié des pistes de ski de France ont dû fermer après Noël faute d’un manteau blanc suffisant. Pour pallier ce problème et répondre à la demande des skieurs, malgré cette conséquence du dérèglement climatique, les gérants de stations s’équipent de solutions d’épandage de neige de culture. Selon l’ONG France Nature Environnement, 39 % des pistes françaises disposent de canons à neige.

Pourtant, il faut savoir que, si la neige artificielle fait le bonheur des amateurs de glisse, elle a un coût environnemental et énergétique élevé : il faut environ 1 000 m3 d’eau pour couvrir un hectare de piste et 2 à 3 kWh pour répandre 1 m3 de neige de culture.

Optimiser le transport vers le lieu de séjour à la montagne

Peu importe le trajet à travers l’Hexagone, il y a des modes de transport moins polluants que d’autres. Ainsi, on évite l’avion autant que possible, car l’empreinte carbone par voyageur est astronomique sur des distances aussi courtes. En transport en commun, le train est la solution la plus écologique, suivie du bus. Si vous devez absolument utiliser une voiture individuelle, pratiquer le covoiturage est une bonne façon de partager l’ensemble des frais et des émissions de CO2.

Choisir un hébergement éco-friendly

On y pense rarement, mais le choix de l’hébergement influe aussi sur l’empreinte carbone de votre séjour à la montagne : matériaux de construction, consommation d’énergie primaire pour le chauffage, émissions de CO2… Afin de la réduire, optez pour une solution d’hébergement éco-friendly, comme un hôtel ou un gîte écologique. Ils sont labellisés HQE (Haute Qualité Environnementale), Ecogîte, La Clef Verte, Gîte Panda, Eco-Label, GreenGlobe… Leurs gérants ont sélectionné des matériaux et/ou des équipements économes et performants. Ils proposent des activités en lien avec le respect de l’environnement, des accès à des sites naturels préservés, etc.

Nous proposons aussi une sélection des meilleurs hôtels pour skier en France.

Privilégier un équipement de ski écologique

Le ski et les autres sports d’hiver requièrent de nombreux équipements et accessoires. En effet, le simple équipement sportif ne suffit pas, il faut également se protéger du froid, de l’humidité et des rayons UV en même temps.

Si on additionne le coût environnemental de tout le cycle de vie de chaque produit, la facture est salée. Pour la diminuer, vous pouvez vous équiper écoresponsable en privilégiant des accessoires écolos et made in France : skis, combinaison, bonnet, gants, lunettes de soleil…

Enfin, votre enfant grandit vite et il faudrait suivre sa croissance avec presque une nouvelle combinaison de ski chaque année. Pourquoi ne pas choisir des vêtements de ski de seconde main, dont l’empreinte écologique a déjà été amortie par l’utilisateur précédent ?

Coline Grasset, Journaliste rédactrice SEO
Auteur de cet article
Coline Grasset, Journaliste rédactrice SEO

Rédactrice et journaliste, j’écris régulièrement sur les travaux et l'amélioration de l'habitat, l'écologie et les animaux. Je m’intéresse aussi à la littérature et aux voyages, aux enjeux climatiques et aux nouvelles technologies.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.