x
Comment prévenir les blessures courantes à vélo et éviter les petites douleurs

Comment prévenir les blessures courantes à vélo et éviter les petites douleurs

Souvent, les douleurs causées par la pratique du vélo sont liées à un mauvais positionnement sur son appareil. Tous nos conseils pour bien se tenir afin de profiter sereinement de ses promenades.

Faire du vélo procure de nombreux bienfaits, mais peut également entraîner certaines douleurs et causer des blessures. Chez certaines personnes, le plaisir des promenades est gâché par des douleurs persistantes. Bonne nouvelle, certaines astuces simples peuvent vous aider à limiter l’inconfort.

 

Tout d’abord, réglez correctement votre selle. Petite astuce pour savoir où la positionner exactement : remontez-la si vous ressentez une gêne au niveau de l’avant du genou. À l’inverse, il faut la baisser si l’inconfort se situe à l’arrière. Assis sur la selle de votre vélo, vos pointes de pieds doivent toucher le sol. Il faut parfois un peu de temps pour trouver le bon réglage.

 

Pendant vos premières sorties, pensez à prévoir un petit outil pour descendre ou monter la selle au besoin. En effet, un mauvais positionnement de cette dernière peut entraîner un engourdissement de l’entrejambe. Un bon réglage devrait permettre d’éliminer cet inconfort.

 

Vous avez mal aux fesses ? C’est certainement lié à un mauvais positionnement sur votre vélo ou à la présence d’une selle non adaptée. Au moment de l’achat, choisissez une selle qui correspond à votre morphologie et à votre pratique. Pendant de longues promenades, n’oubliez pas de faire des pauses pour limiter cet inconfort.

 

Écoutez-vous

Un bon entraînement est également indispensable pour éviter certaines douleurs musculaires lors de la pratique du vélo. Pour cela, n’y allez pas trop fort et adoptez une pratique progressive. Faites des étapes, des paliers de difficultés pour ne pas brusquer votre corps. Comme pour tout sport, échauffez-vous pour bien vous préparer.

 

Petit conseil donné par Decathlon : « Le lendemain d’une séance intensive ou d’une compétition, pensez à réaliser une séance de décontraction qui permet d’éliminer les toxines et de détendre les muscles. » Pendant toute votre promenade, pensez à vous hydrater correctement et à vous étirer. L’équipement a son importance, optez pour des chaussures confortables et souples qui vous accompagneront dans vos mouvements.

 

Autre souci rencontré lors de sorties, les fourmillements dans le bout des doigts. Ils peuvent être la conséquence d’un mauvais réglage des poignées qui ne sont pas au même niveau. Là encore, différents tests vous permettront de trouver le bon équilibre.

 

Prenez soin de votre cou

Vous ressentez des douleurs dans le dos ou dans le cou ? C’est peut-être à cause d’un mauvais réglage de la selle et des pédales, un positionnement trop haut ou trop bas vous force à tirer sur votre dos ou à mal incliner votre cou.

 

Si, malgré tout, vous ressentez certaines douleurs lors de vos promenades, ce n’est pas normal. Il s’agit de signaux d’alerte à prendre en compte pour adapter votre pratique et régler votre monture. « Votre choix s’effectue en fonction de la largeur de vos épaules. En positionnant les mains dans le creux, vos avant-bras sont pratiquement parallèles. Un cintre trop étroit va comprimer votre cage thoracique et diminuer vos performances. »

Johanna Amselem
Auteur de cet article
Johanna Amselem

Un goût particulier pour les thématiques de santé, bien-être et tout ce qui concerne les enfants. Amoureuse des voyages.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.