x
Cinq critères pour bien choisir ses palmes

Cinq critères pour bien choisir ses palmes

Si vos palmes ne sont pas adaptées à la pratique, à votre niveau ou à votre morphologie, vous ne prendrez pas de plaisir, n’avancerez pas dans l’eau et mettrez vos muscles et articulations à rude épreuve. Pourtant, la nage palmée et la plongée sont des activités bénéfiques à tous points de vue. Profitez-en pleinement avec ces cinq critères pour bien choisir vos palmes !

Des palmes adaptées à votre niveau

Plus les palmes de plongée sont longues, plus elles demandent de la pratique. Ainsi, on recommande aux débutants de commencer avec des palmes à voilure courte afin d’apprendre à maîtriser les mouvements et leur coordination. Ensuite, vous pourrez passer à une voilure moyenne puis à une voilure longue, tant qu’elle est adaptée à l’activité pratiquée.

 

Des palmes adaptées à l’activité

Il y a des palmes pour chaque activité aquatique ! Si vous voulez faire des longueurs en piscine, elles doivent être courtes afin de faciliter le battement jambes tendues. En plastique léger, elles vous maintiendront aisément à la surface.

 

Pour le snorkeling ou la randonnée aquatique à faible profondeur, privilégiez une voilure moyenne qui améliore la propulsion du mouvement et des palmes chaussantes.

 

Enfin, la découverte des spots de plongée, l’apnée et la chasse sous-marine requièrent une voilure longue sur des palmes réglables pour des déplacements fluides et puissants avec un minimum d’effort.

 

Des palmes de la bonne longueur

Comme nous l’avons vu, le choix de la longueur des palmes dépend essentiellement de votre niveau et de l’activité pratiquée. Plus elles sont longues, plus le mouvement est puissant – à condition de savoir nager avec des palmes – et moins il est fatigant pour les muscles si vous êtes en bonne forme physique.

 

Néanmoins, il n’y a pas de vérité absolue, alors, pour être sûr(e) de ne pas vous tromper, choisissez un modèle de longueur moyenne et polyvalent. Il rassemble toutes les caractéristiques techniques nécessaires pour multiplier les activités sans changer d’équipement.

 

Des palmes rigides ou souples ?

Plus vos palmes seront rigides, plus la propulsion sera puissante, mais plus vous devrez produire d’effort. Elles sont donc à réserver aux personnes de corpulence moyenne à forte, car elles aideront à vous déplacer dans l’eau plus facilement.

 

Si vous êtes plutôt menu(e) ou très athlétique, n’hésitez pas à privilégier des palmes souples qui demanderont moins de force musculaire.

 

Le matériau des palmes

Le choix du matériau des palmes dépend de l’activité et du budget disponible. Si vous pratiquez très occasionnellement ou si vous vous en tenez à la natation et à la randonnée aquatique, les palmes en plastique seront un très bon choix.

 

Très résistantes à l’usure, ce sont aussi les plus abordables (mais les moins esthétiques). Pour les plongeurs confirmés ou experts qui pratiquent régulièrement, ont un budget plus important et besoin d’un équipement plus hydrodynamique, la fibre de verre et la fibre de carbone offrent de meilleures performances.

 

Enfin, le prix dépend essentiellement de ces cinq critères, mais aussi de la marque. Il varie de 20 à plus de 100 euros selon le modèle. Découvrez notre sélection des meilleures palmes de plongée !

Coline Grasset, Journaliste rédactrice SEO
Auteur de cet article
Coline Grasset, Journaliste rédactrice SEO

Rédactrice et journaliste, j’écris régulièrement sur les travaux et l'amélioration de l'habitat, l'écologie et les animaux. Je m’intéresse aussi à la littérature et aux voyages, aux enjeux climatiques et aux nouvelles technologies.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.