x
3 conseils pour bien installer votre tente de toit

3 conseils pour bien installer votre tente de toit

Dans l’imaginaire collectif porté par le cinéma, la littérature et la musique, le road-trip idéal se déroule dans les grands espaces désertiques nord-américains ou australiens, plus rarement en France. Pourtant, l’Hexagone regorge de sites remarquables qui se prêtent bien à ce mode de voyage en quête de liberté et de paysages époustouflants. Avec une tente de toit, l’expérience est poussée à son paroxysme et on oublierait presque qu’on n’a pas traversé l’océan pour la vivre. Afin d’en profiter à fond, voici 3 conseils pour bien installer votre tente de toit.

Choisir son emplacement

Vous avez vérifié que vous êtes bien garé sur un emplacement autorisé par la législation en vigueur ? Parfait ! Mais, pour être certain de rendre le moment inoubliable et sécurisé, voici quelques précautions à prendre. Privilégiez un espace bien dégagé si vous voulez profiter du coucher et/ou du lever de soleil, confortablement perché sur le toit du véhicule. Si le lieu ne s’y prête pas du tout, un espace ombragé à l’abri de grands arbres feuillus vous apportera un peu de fraîcheur nocturne. Vous serez également protégé d’une averse et du vent, qu’on ressent toujours plus en tente de toit qu’en tente traditionnelle au sol. En revanche, si vous n’êtes pas absolument certain de la météo pour la nuit ou si celle-ci peut changer brutalement sans prévenir comme en montagne, évitez les endroits surexposés à l’orage : sous un arbre isolé, point culminant, abords immédiats d’un cours d’eau…

Enfin, se garer bien à plat (avec ou sans cales) vous évitera une nuit inconfortable, surtout si vous partagez votre couchage.

Installer sa tente sur le toit du véhicule

S’il est possible d’installer seul sa tente de toit, cela demande de la force et de la dextérité. Alors, à moins d’avoir planifié votre road-trip en solo, faites-le à plusieurs afin d’assurer votre sécurité et la rapidité de l’installation. 

Chaque modèle a son plan de montage spécifique, qu’il vaut mieux suivre à la lettre étape par étape, mais ils ont tous une règle commune. La tente doit porter uniformément sur les deux barres de toit ou sur la galerie pour ne pas fragiliser le dessus du véhicule et éviter les glissements intempestifs pendant la nuit. Les fixations correctement arrimées sont donc essentielles. 

Si vous avez choisi une tente de toit avec déport et/ou auvent, la partie dans le vide repose sur l’armature d’ensemble, mais aussi un peu sur l’échelle ou les piquets fournis. On veille donc à bien les ancrer dans le sol pour éviter les glissements. Si la tente ne tombera pas, elle peut néanmoins se déformer et devenir difficile à utiliser.

Disposer ses affaires dans la tente de toit

Une fois la tente de toit montée sur le véhicule, vous pourrez vous y installer pour profiter de la vue surélevée à 360° et de tous ses avantages. Afin de ne pas apporter de charge inutile, n’y placez que l’essentiel pour la nuit : sac de couchage, oreiller, quelques vêtements, petits effets personnels à risque (téléphone, papiers, argent…), etc. Le reste de votre équipement de camping pourra rester bien en sécurité dans la voiture fermée à clé. Vous aurez ainsi plus d’espace pour passer une nuit confortable et moins d’équipement à descendre au moment du démontage, surtout si vous vous déplacez chaque jour.

Coline Grasset, Journaliste rédactrice SEO
Auteur de cet article
Coline Grasset, Journaliste rédactrice SEO

Rédactrice et journaliste, j’écris régulièrement sur les travaux et l'amélioration de l'habitat, l'écologie et les animaux. Je m’intéresse aussi à la littérature et aux voyages, aux enjeux climatiques et aux nouvelles technologies.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.