Rentrée : comment faire son budget

Qui dit rentrée, dit nombreuses dépenses en perspective ! Vêtements, livres, garde d’enfant, fournitures, cantine et activités extra-scolaires, faire son budget s’avère souvent un casse-tête. Voici nos conseils pour limiter vos dépenses et attaquer la reprise sereinement.

Entre les fournitures, dont les cartables, les cahiers et les trousses, les frais de scolarité, de garde, les activités extra-scolaires et les assurances, la période de la rentrée peut vite devenir une source de stress pour les parents. À cela s’ajoutent souvent des vêtements, parce que les enfants ont continué de pousser pendant l’été, et quelques imprévus.

 

Selon une étude OpinionWay pour Sofinco datant de 2020, un Français sur deux confie avoir du mal à boucler son budget de rentrée et un tiers des foyers ayant au moins un enfant scolarisé estiment que c’est le moment de l’année où ils dépensent le plus. Près des trois-quarts des familles piochent dans leurs économies pour affronter ces coûts. Résultat, de nombreux Français comptent réduire leurs dépenses pour boucler leur budget rentrée. Mais comment y parvenir ?

 

Faire la chasse aux promos

Pensez à jeter un œil aux (nombreuses) promotions proposées par la plupart des grandes surfaces en cette période de l’année. En plus de ces offres, vous trouverez aussi une multitude de bons plans qui touchent une grande variété de produits, dont le matériel informatique ou les vêtements.

 

Veillez aussi à comparer les prix avant d’acheter, sur un moteur de recherche ou dans les catalogues du magasin. Cela vous permettra de savoir où se trouvent les meilleures affaires. Regardez également ce qui se passe sur Internet et prenez le temps de la réflexion pour les grosses dépenses.

 

Réutiliser d’anciennes fournitures scolaires

Avec la rentrée, on a tendance à vouloir acheter du neuf. Pourtant, beaucoup de fournitures sont réutilisables. Les feuilles, les stylos, les crayons… Mais aussi le cartable, la trousse, la gourde, voire même les affaires de sport si votre enfant n’a pas trop grandi. Votre portefeuille vous remerciera.

 

Autre possibilité, le marché d’occasion. De nombreux sites Internet proposent des produits de seconde main, comme des vêtements et des manuels scolaires, ou du reconditionné (ordinateur, tablette, téléphone portable…) et vous permettent de faire de vraies économies. Renseignez-vous bien sur la fiabilité des sites en amont.

 

Piocher dans les vêtements des frères et sœurs

Pour habiller votre enfant sans vous ruiner, les vêtements de son grand frère ou de sa grande sœur peuvent parfaitement faire l’affaire. Là encore, il suffit de regarder ce que vous avez déjà et qui peut servir : des livres à lire pour l’école ou pour le plaisir n’ont pas forcément besoin d’exister en plusieurs exemplaires dans votre foyer et des jeux qui ne correspondent plus à l’âge de l’un de vos enfants peuvent faire la joie d’un autre.

 

Anticiper les dépenses 

Si vous avez déjà une idée des dépenses qu’il vous faudra réaliser à la rentrée, pensez à anticiper. Faites une liste de ce dont vous aurez besoin et essayez d’épargner un peu avant septembre. L’idée étant que vous évitiez d’être pris de court le moment venu.

Quant aux activités extra-scolaires, voyez si vous pouvez les payer en plusieurs fois ou sinon, mettez un peu d’argent de côté chaque mois pour l’année suivante, cela fera une dépense en moins à noter dans votre budget déjà serré de la rentrée. Si c’est possible, faites de même pour la cantine.


En rapport avec votre article

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *



Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.