Les jours raccourcissent et la météo devient de plus en plus maussade ? Pas de doute, la saison froide approche à grands pas et avec elle le traditionnel passage à l’heure d’hiver ! Sommeil, appétit, ou humeur, ce phénomène peut avoir des conséquences sur votre santé. Voici nos conseils pour vous préparer au mieux à ce micro-bouleversement le 30 octobre prochain.

Comme chaque année, le traditionnel passage à l’heure d’hiver aura lieu le dernier dimanche d’octobre entre 2 h et 3 h du matin. Si vous portez une montre classique, veillez donc à la mettre à la bonne heure avant d’aller vous coucher. Songez à effectuer la même opération avec la montre de vos enfants.

 

En revanche, si vous possédez une montre connectée, vous n’aurez rien à faire ! En effet, de nos jours, un grand nombre d’appareils numériques intègrent automatiquement le changement d’heure.

 

Des effets sur la santé

Bien que le passage à l’heure d’hiver nous fasse gagner une heure de sommeil, notre organisme a besoin de 3 à 10 jours (selon les individus) pour absorber cette heure de décalage.

 

Plusieurs études, dont une enquête menée par une équipe de l’Université du Michigan en 2021, rapportent ainsi que ce phénomène peut perturber la concentration des automobilistes et avoir des effets néfastes sur la santé de certains individus : changements d’humeur, perte d’appétit, troubles du sommeil… Habitués à dormir à heures fixes et de manière plus fractionnée, les enfants de plus de 6 mois et les personnes âgées s’avèrent les plus fragilisés.

 

S’adapter en douceur

Afin d’anticiper ces désagréments, vous pouvez avancer votre heure de coucher de 15 minutes chaque soir pendant les quatre jours précédant le changement d’heure. De cette manière, vous vous coucherez une heure plus tard le jour J. Appliquez également cette technique à vos heures de repas pour aider à synchroniser votre horloge biologique.

 

S’exposer à la lumière naturelle

Autre astuce : exposez-vous à la lumière du jour le matin pour mieux vous réveiller : le mois d’octobre peut encore offrir de belles matinées ensoleillées, il faut donc en profiter !

 

Enfin, évitez l’usage des smartphones, ordinateurs, ou autres écrans une heure avant le coucher. Ces appareils produisent une lumière bleue qui bloque la sécrétion de mélatonine, l’hormone de l’endormissement.

 

Une mesure contestée

En France, le changement d’heure a été instauré en 1974 pour faire face à la flambée des prix du pétrole due au choc pétrolier. Le but : économiser les ressources énergétiques et limiter l’utilisation de lumières artificielles. En reculant notre montre, l’heure indiquée correspond ainsi davantage aux heures d’ensoleillement.

 

Cependant, les modes de consommation ayant largement évolué depuis, notamment avec le développement des éclairages à basse consommation, cette pratique semble moins pertinente aujourd’hui. Près de 84 % des Français n’en veulent plus d’après un sondage réalisé par la Commission des Affaires Européennes de l’Assemblée nationale en 2019.


En rapport avec votre article

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *



Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.