x
Préparer son jardin pour le printemps

Préparer son jardin pour le printemps

L’arrivée des beaux jours vous donne envie de vous occuper de votre jardin ? Le printemps est une période fascinante alors que la végétation renaît et fleurit. Mais il faut tout de même rester vigilant aux gelées tardives qui pourraient compromettre le bon développement de votre jardin. Découvrez ici de précieux conseils afin de le préparer pour le printemps, les astuces pour un entretien réussi et les plantations à réaliser.

Avant de penser aux plantations, il est important de remettre votre jardin en état après l’hiver. Vous devez commencer par désherber et nettoyer votre jardin. À l’arrivée des beaux jours, il est conseillé d’éliminer les mauvaises herbes, et ce, jusqu’à l’été, pour éviter leur développement. Veillez à bien retirer toutes leurs racines pour éviter la repousse. Les arracher permet d’éviter qu’elles ne puisent dans les nutriments de la terre. Vous pouvez également ramasser les feuilles mortes et brindilles sèches, élaguer…

 

La saison printanière est propice au taillage des branches mortes, abîmées ou sèches des arbres fruitiers, des arbustes, des haies… Équipez-vous d’un sécateur pour ce faire. Le fait de tailler permet de densifier et favoriser l’épanouissement de la végétation. Il est recommandé de procéder à cette pratique par temps clair et sec, et non par temps de pluie ou de gel afin de ne pas fragiliser les arbres.

 

Engrais et fertilisants pour votre jardin au printemps

Pour avoir un beau jardin, il est conseillé de le fertiliser en automne avec un engrais de type organique et au printemps avec de l’engrais minéral. Orientez-vous vers des engrais spécifiques, selon les semis que vous souhaitez réaliser.

Si vous avez installé du paillis en hiver pour protéger votre jardin du froid et du gel, à l’arrivée du printemps, il est temps d’enlever les restes de paillage afin que le sol profite du soleil. Sa décomposition a permis de nourrir la terre et d’éviter la pousse des mauvaises herbes.

 

Préparez la terre de votre jardin

Pour garantir un bon rendement de votre jardin, vous devez préparer la terre avant de penser aux semis. Pour ce faire, en bêchant ou bien en vous aidant d’un motoculteur, venez « battre » la terre. Cette étape est importante pour faire entrer l’oxygène dans le sol, aérer la terre et faciliter les plantations.

 

Le début des semis au printemps

Les prémices du printemps sonnent le début des semis. En mars, il est possible de planter des radis, oignons, petits pois, carottes… mais vous devez les protéger du froid, sous une serre par exemple.

Quand la terre sera plus chaude, dès avril, vous pourrez procéder à la plantation des légumes.

Semez en ligne pour faciliter l’entretien de votre jardin. Il sera aussi plus facile d’installer une serre ou un tunnel en cas de gel.

Pour suivre vos plantations et récoltes, vous pouvez réaliser un calendrier afin d’avoir une vue d’ensemble.

 

Le saviez-vous ? Il est recommandé de changer les endroits des cultures d’une année sur l’autre pour le bien-être du sol.

 

Luttez contre la sécheresse du jardin

La sécheresse des sols est à prendre en compte. Manque d’eau, températures anormalement élevées… pour la survie de votre jardin, il est important d’adopter les bons gestes. Récupération et stockage de l’eau, astuces pour protéger le sol… découvrez ici des conseils pour prévenir la sécheresse au jardin.

Sophia Bression
Auteur de cet article
Sophia Bression

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.