x
Nos astuces pour lutter contre le blues de la rentrée

Nos astuces pour lutter contre le blues de la rentrée

Vous n’avez pas du tout, mais alors pas du tout envie d’ouvrir votre boite mail et découvrir les 1374 messages qui attendent d’être lus. Vous traînez des pieds à l’idée de retrouver l’open space. C’est complètement normal. Pour faire face à cette baisse passagère de moral qui touche une grande partie de la population, voici nos conseils.

 

Retrouvez un rythme régulier

En vacances, on ne regarde pas sa montre. On se lève, on mange et on se couche quand on veut. A la rentrée, il faut réapprendre à vivre avec les contraintes. Pour éviter que les effets des vacances ne se dissipent trop vite, respectez votre cycle de sommeil, crucial pour votre santé et votre moral. Souvenez-vous qu’un adulte a besoin de dormir entre 7 et 9 heures par nuit. Si vous le pouvez, essayez de vous coucher tous les soirs à la même heure et laissez votre téléphone dans la cuisine pour ne pas être tenté de scroller à l’infini.  

 

Planifiez vos prochaines vacances (ou une courte escapade)

Ça y est, vous avez rangé votre tente avec un pincement au cœur et ressorti votre ordinateur pro. Pour une transition en douceur, vous pourriez peut-être imaginer vos prochaines aventures ? Si vous êtes vraiment pressé, vous pouvez d’ores et déjà organiser un long week-end dans un hôtel spa à Prague ou Rome. Et si vous avez des enfants, pourquoi ne pas commencer à chercher votre destination pour les vacances de la Toussaint ?

 

Renouvelez votre garde-robe

Après des semaines en sandales, l’idée de remettre vos tailleurs tristounets vous plonge dans le désespoir. Pas de panique. Faites le tri des affaires que vous ne mettez plus, revendez-les et offrez-vous une petite virée shopping pour égayer votre dressing. C’est l’occasion de vous acheter un nouveau cardigan ou cette petite robe noire qui manque à votre garde robe.

 

Restez dehors autant que possible

Si le bleu de la mer Egée vous manque cruellement, ne cédez pas à la tentation de vous terrer chez vous en regardant des séries pendant des heures. Oui, les journées raccourcissent (malheureusement) mais les températures restent encore agréables. Pour prolonger encore un peu l’été, profitez au maximum du plein air en organisant un pique-nique dans un parc, un barbecue dans le jardin ou un apéro sur la terrasse.

 

Redécorez votre maison

Réintégrer son appartement après quelques semaines passées dans un endroit magique a de quoi mettre le bourdon. Pour booster votre moral, rien de mieux que de vous attaquer à un projet déco pour une pièce (voire deux ou trois en fonction de votre budget.) Ecumer les sites de déco pour agencer votre salon ou tapisser la chambre du petit pourrait bien vous faire oublier le paradis de vos vacances.

 

Faites une cure de vitamines

Si vous avez le plein de vitamine D pendant l’été, il faut penser à l’automne qui pointe le bout de son nez. Le changement de saison chamboule l’organisme et il faut savoir anticiper cette baisse de régime face aux températures qui tombent et l’heure d’hiver qui va arriver. Pour rester en forme, pensez à faire le plein de magnésium (pour la fatigue), de vitamine C (pour le système immunitaire) ou de spiruline (pour le boost d’énergie).

 

Limitez votre consommation de réseaux sociaux

Avec un peu de chance, vous vous êtes éloigné d’Instagram ou de Tik Tok, trop occupé à faire de la plongée ou à camper en pleine nature. Vous admettez même que cette détox vous a fait le plus grand bien. Alors pourquoi ne pas continuer sur cette lancée et vous fixer un seul objectif pour cette rentrée : passez moins de temps sur votre téléphone ?

 

Nathalie Depret, Journaliste
Auteur de cet article
Nathalie Depret, Journaliste

Journaliste, j’écris régulièrement sur Monster.fr. Je m’intéresse aussi à la littérature, aux tendances beauté, mode et voyage.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.