x
Noël : attention danger pour vos animaux

Noël : attention danger pour vos animaux

Saumon, foie gras ou chocolats, ces aliments de fête sont très prisés des repas de fin d’année mais ils sont à éviter pour vos compagnons à quatre pattes. Tous nos conseils pour un repas en toute sécurité.

Certains animaux de compagnie ont l’habitude de quémander un morceau de nourriture pendant les repas de leurs maîtres. Si la pratique est fréquente, elle peut représenter un danger tout particulier pendant les fêtes de fin d’année. En effet, certains aliments peuvent mettre leur santé en jeu. Par exemple, attention au saumon fumé et au foie gras qui peuvent favoriser l’apparition d’une pancréatite. Méfiance aussi avec le chocolat potentiellement responsable d’une intoxication. La prudence est aussi de mise si vous mettez sur votre table des cacahuètes, des grappes de raisin ou des marrons.

Tous ces aliments peuvent être dangereux et avoir de graves conséquences sur le métabolisme des animaux. Si jamais votre animal mange un aliment qu’il n’aurait pas dû, il est recommandé de noter l’heure de l’accident, de le surveiller et de contacter son vétérinaire. Pour limiter au maximum le risque d’accident, mieux vaut donner à son compagnon à quatre pattes son repas habituel. Vous avez vraiment envie de partager votre repas avec lui ? Donnez-lui un morceau de blanc de poulet, une crevette, du poisson. L’important c’est de privilégier de petites quantités et de réduire l’apport en gras et en sucre.

Le danger des plantes décoratives

Si le repas représente un moment de danger pendant cette période, ce n’est pas le seul. Le sapin de Noël qui trône fièrement dans le salon peut, lui aussi, causer certains désagréments. S’il tombe, il peut blesser votre animal de compagnie. Mais, votre compagnon à quatre pattes peut également grignoter une branche, une boule ou une guirlande, autant de mauvaises idées qui peuvent causer des étouffements et des occlusions digestives.

Attention également à certaines plantes symboles des fêtes qui peuvent causer des intoxications chez les animaux. « Les feuilles et baies de houx sont également toxiques pour les animaux domestiques en cas d’ingestion (chien, chat…). Ils peuvent présenter des signes digestifs (diarrhée, vomissements…) voire neurologiques (somnolence, coma…) en cas d’ingestion d’une quantité importante de baies », met en garde l’Anses. 

Faut-il se méfier du poinsettia, aussi appelé l’étoile de Noël ? Réponse de l’Agence de santé : « La mise à la bouche d’une feuille peut provoquer des troubles digestifs sans gravité chez l’enfant. En revanche, chez votre animal de compagnie, le mâchonnement de plusieurs feuilles ou de tiges peut avoir des conséquences plus importantes : troubles digestifs, salivation excessive ».

Eloignez votre sapin des meubles

Prudence également avec les feuilles et baies de gui qui peuvent être mortelles, si elles sont consommées par les animaux domestiques et les herbivores des pâturages comme les vaches, les moutons ou encore les chevaux. Si votre animal a ingurgité une plante, il est recommandé de contacter rapidement un Centre antipoison vétérinaire et de conserver l’étiquette ou une photographie de la plante pour en faciliter l’identification. Au moment de l’installation du sapin, placez-le à distance des meubles pour éviter que votre animal ne grimpe dessus et se jette sur le sapin. Enfin, prudence au moment de l’ouverture des cadeaux car ce moment peut virer au drame avec l’ingestion des rubans, nœuds et autres décorations.

Johanna Amselem
Auteur de cet article
Johanna Amselem

Un goût particulier pour les thématiques de santé, bien-être et tout ce qui concerne les enfants. Amoureuse des voyages.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.