x
Comment préparer son corps à l’automne et au changement d’heure ?

Comment préparer son corps à l’automne et au changement d’heure ?

L’automne apporte avec lui des défis comme une fatigue accrue et le changement d’heure. Avec la bonne approche, vous pouvez préparer votre corps à ces changements et traverser la saison avec énergie et vitalité.

L’automne est une période de transition marquée par des changements subtils dans l’environnement, de la chute des feuilles aux températures plus fraîches. Cette saison peut également apporter son lot de défis, notamment une fatigue plus importante et l’arrivée du changement d’heure. Pour traverser l’automne avec énergie, il est essentiel de prendre des mesures pour préparer son corps à ces changements.

 

Comprendre la fatigue de l’automne

L’automne est souvent synonyme de sensation de fatigue persistante. Cette fatigue peut être attribuée à plusieurs facteurs, notamment la diminution de la lumière du jour, les changements hormonaux et les fluctuations de température. Le retour à la routine après les vacances d’été peut également contribuer à un sentiment de lassitude.

 

  • Prioriser le sommeil

Avec le changement de saison et le raccourcissement des jours, il est essentiel d’accorder une attention particulière à votre routine de sommeil. Assurez-vous de créer un environnement propice au repos en maintenant une température confortable dans votre chambre et en évitant les écrans avant de dormir. Essayez également de vous coucher et de vous lever à des heures régulières pour réguler votre horloge interne.

 

  • Alimenter son corps correctement

L’alimentation joue un rôle crucial dans la gestion de l’énergie et de la fatigue. Optez pour des repas équilibrés riches en nutriments pour soutenir votre corps tout au long de la journée. Intégrez des aliments riches en vitamines B, en fer et en magnésium, comme les légumes à feuilles vertes, les légumineuses et les fruits à coque. Ces nutriments peuvent aider à maintenir un niveau d’énergie stable et à prévenir les baisses d’énergie.

 

  • Faire de l’exercice régulièrement

L’exercice régulier est un moyen efficace de lutter contre la fatigue et de stimuler votre énergie. Même de courtes séances d’activité physique peuvent augmenter la production d’endorphines, les hormones du bien-être. Optez pour des activités que vous aimez, comme la marche, le yoga, la natation ou la danse, et essayez de les intégrer dans votre routine quotidienne.

 

  • Gérer le stress

Le stress chronique peut contribuer à la fatigue en épuisant vos réserves d’énergie mentale et physique. Prenez le temps de pratiquer des techniques de gestion du stress – méditation, respiration profonde ou journaling. Ces pratiques peuvent vous aider à réduire le stress et à renforcer votre résilience face aux défis de l’automne.

 

Préparer son corps au changement d’heure
Le passage à l’heure d’hiver peut perturber votre rythme circadien, entraînant alors des troubles du sommeil et une sensation de décalage horaire. Voici quelques conseils pour minimiser les effets négatifs du changement d’heure.

 

  • Ajuster graduellement votre horaire

Avant ce changement d’heure, commencez à ajuster votre horaire de sommeil en reculant de 15 à 30 minutes chaque jour le moment d’aller au lit et de vous lever si cela est possible. Cela aidera votre corps à s’adapter progressivement au nouveau fuseau horaire, réduisant ainsi les perturbations de votre rythme circadien.

 

  • Exposer votre corps à la lumière naturelle

La lumière naturelle joue un rôle important dans la régulation de votre horloge interne. Pendant la journée, passez du temps à l’extérieur et exposez-vous à la lumière du jour. Cela peut aider à synchroniser votre horloge biologique et à faciliter l’ajustement au changement d’heure.

 

  • Éviter les stimulants en fin de journée

La caféine et la nicotine peuvent perturber votre sommeil, surtout en fin de journée. Essayez de limiter votre consommation, en particulier dans les heures précédant le coucher. Optez plutôt pour des tisanes apaisantes, comme la camomille ou la lavande, pour favoriser un sommeil réparateur.

 

  • Créer une routine relaxante avant le coucher

Avant d’aller vous coucher, créez une routine relaxante pour signaler à votre corps qu’il est temps de se détendre. Cela peut inclure la lecture d’un livre, la méditation, l’écoute de musique douce ou un bain chaud – mais pas trop. Évitez les écrans qui peuvent perturber la production de mélatonine, l’hormone du sommeil.



Anne Pinsolle, Journaliste / rédactrice
Auteur de cet article
Anne Pinsolle, Journaliste / rédactrice

Journaliste, j’écris régulièrement pour Le Conseil Malin, Cuisine Actuelle, Gala, Télé Loisirs ou encore Télé 2 Semaines. Je m’intéresse aussi à la littérature, aux sports et aux nouvelles technologies.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.