x
6 conseils pour faire des économies d’énergie avec une cheminée électrique

6 conseils pour faire des économies d’énergie avec une cheminée électrique

En France, 37 % des foyers sont chauffés à l’électricité et le chauffage représente 66 % de la facture énergétique globale d’un ménage d’après les chiffres 2022 du Ministère de la Transition Écologique sur les données 2018. Face à l’augmentation du coût de l’énergie cette année, maîtriser sa consommation électrique est essentiel pour ne pas affaiblir son budget. Si vous avez opté pour une cheminée électrique en chauffage d’appoint, voici 6 conseils pour réaliser des économies d’énergie.

Éviter de surchauffer son logement

D’après le Médiateur National de l’Énergie, la température ambiante idéale dans un logement est de 19 °C dans la pièce de vie et 16 à 17 °C dans les chambres. Adaptez la température à la pièce où est installée la cheminée électrique pour maîtriser votre consommation d’énergie. L’organisme précise que réduire le chauffage d’un degré permet de réaliser 7 % d’économies sur votre facture alors on n’hésite pas à s’équiper (pull bien chaud, plaid, couette moelleuse, couverture chauffante…) et à baisser le chauffage !

 

Utiliser la cheminée électrique en chauffage d’appoint seulement

Avec 1 000 à 2 500 W, la cheminée électrique est un appareil de chauffage puissant mais aussi très énergivore. Il ne faut pas oublier que ce n’est qu’un chauffage d’appoint et qu’elle n’a pas la capacité nécessaire à tout le logement.

Elle vient seulement compléter votre appareil de chauffage central (chaudière, pompe à chaleur…), une vraie cheminée à bois ou des radiateurs. Il serait donc vain et terriblement coûteux de tenter de chauffer plusieurs pièces avec une seule cheminée électrique…

 

Se servir du thermostat

Sur les modèles de cheminées électriques dotés d’un thermostat programmable, vous pouvez régler la température au degré près afin de réguler la consommation. Attention car de nombreux modèles n’en sont pas équipés et il vaut mieux choisir un appareil avec thermostat que sans.

 

Baisser le chauffage en votre absence ?

Quand vous vous absentez pour la journée, régler l’appareil de chauffage au minimum sans l’éteindre permet d’économiser l’énergie. En effet, il est moins coûteux de le laisser fonctionner à bas régime que de devoir réchauffer tout le logement refroidi tous les soirs.

La cheminée électrique n’étant qu’un chauffage d’appoint avec une puissance de 900 W minimum, mieux vaut l’éteindre et l’allumer le soir, tout en laissant votre système de chauffage central en marche ralentie.

 

Installer un modèle adapté à la surface de la pièce

Selon le modèle, la cheminée électrique est assez puissante pour chauffer 15 à 40 m². S’équiper d’un appareil adapté vous permet de faire des économies d’énergie. Comme les poêles à bois et les radiateurs électriques, un équipement surdimensionné ou sous-dimensionné est synonyme de consommation élevée. On compte donc environ 1 kW pour 10 m².

 

Utiliser la cheminée électrique en déco

Le rendement énergétique d’une cheminée électrique reste moins intéressant que celui d’un radiateur à inertie mais on adore ses flammes factices qui rappellent l’ambiance maison de campagne. Sur certains modèles moyen ou haut de gamme, le feu est très réaliste et vous pourrez en profiter même sans faire fonctionner le chauffage de l’appareil. Une fonction idéale et peu énergivore pour les amoureux des feux de cheminée !

Coline Grasset, Journaliste rédactrice SEO
Auteur de cet article
Coline Grasset, Journaliste rédactrice SEO

Rédactrice et journaliste, j’écris régulièrement sur les travaux et l'amélioration de l'habitat, l'écologie et les animaux. Je m’intéresse aussi à la littérature et aux voyages, aux enjeux climatiques et aux nouvelles technologies.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.