La meilleure trottinette écoresponsable

Alliée de votre quotidien, la trottinette électrique peut aussi être un mode de transport vraiment écologique. Conseil Malin a déniché pour vous un modèle respectueux des normes environnementales.

Les critères incontournables du Conseil Malin

  • L’usage

    Comment allez-vous utiliser votre trottinette électrique ? Sur de courtes distances ou pour de longs parcours ? Pour vos déplacements professionnels ou pour votre loisir ? À plat ou en côte ? En ville, en périphérie ou sur des chemins escarpés ? Aurez-vous à la porter dans les transports ou à la monter dans les escaliers ? Votre parcours sera-t-il en bon état ou allez-vous devoir surfer au milieu des nids de poule ? Autant de questions à vous poser avant de faire votre sélection.

     

  • Puissance du moteur

    Si votre parcours habituel est plutôt plat, optez pour un moteur d’entrée de gamme de 250W. Mais si vous êtes confrontés à des côtes sur votre chemin, misez plutôt sur du 350w.

  • Vitesse maximale

    Si certains modèles proposent des vitesses élevées allant jusqu’à 40 ou 50 km par heure, la loi du 25 octobre 2019 interdit de dépasser les 25 km par heure pour une utilisation sur voie publique.

  • Autonomie

    Ce critère est souvent déterminant au moment d’acheter. Et pour cause : personne n’a envie de tomber en panne en plein milieu de son parcours. Pensez à choisir un modèle dont l’autonomie est supérieure à vos besoins pour votre trajet quotidien, car avec le temps, la batterie vieillit et perd peu à peu de son efficacité. Les autonomies vont de 20 km à 100 km pour les modèles les plus puissants, mais rares.

  • Temps de charge

    Évitez celles au plomb, car elles sont plus lourdes, offrent moins d’autonomie et ont une durée de vie plus faible. Privilégiez les modèles qui embarquent des batteries Lithium. N’hésitez pas à prévoir large pour éviter les imprévus si vous utilisez régulièrement la trottinette et prenez une batterie d’au moins 5 à 7 Ah. Le temps de charge peut aller de 2h à 18h selon les modèles.

     

  • Poids

    Ce facteur est colossal dans votre prise de décision d’achat. Les trottinettes électriques peuvent peser entre 7 et 20 kg, voire 40 kg pour certains modèles. Nous vous conseillons ainsi de ne pas dépasser les 12 kg pour ne pas avoir mal aux bras après quelques jours d’utilisation. Optez pour un système pliable, avec des petites roues rétractables. Une fois pliés, ils se transportent comme une valise à roulettes.

  • Les pneus

    La taille et la nature des pneus sont essentielles et gages de bonne stabilité sur l’engin. Pneus de 6 pouces en gomme ou avec chambre à air en 10 ou même 12 pouces, ça change tout. Les pneus gonflés (avec chambre à air) absorbent les vibrations sur tout type de sols, là où il y a des pavés ou sur les routes granuleuses. Mais leur inconvénient est qu’ils peuvent crever. À l’inverse, les pneus pleins (gomme pleine) transmettent davantage de vibrations, mais ils sont increvables.

  • Le diamètre de la roue

    Plus la roue est grosse, plus elle pourra absorber les aspérités de la route et donc réduire les vibrations ressenties. Les roues de 8 pouces (environ 20 cm) offrent un bon confort de conduite, mais aussi un début d’amortissement des défauts de la route. Veillez à la présence de gardes boues qui couvrent l’arrière de la roue pour éviter les projections et les salissures. Ce serait dommage d’arriver sale au bureau !

  • Le freinage

    Optez pour un modèle équipé de freins à disque à l’avant et à l’arrière, accessibles via des poignées situées sur le guidon, comme sur les vélos.

  • L’équipement de la trottinette

    Conformément à la loi d’octobre 2019, l’éclairage devient un élément essentiel notamment si vous roulez le soir ou dans les lieux mal éclairés. Choisissez un modèle avec feux avant et arrière et une sonnette efficace. La présence d’une béquille est très appréciable pour maintenir le modèle en position verticale.

  • Options et accessoires

    La trottinette devient de plus en plus fonctionnelle et intelligente. Misez sur un modèle avec écran LCD intégré qui vous permettra de compter vos kilomètres (essentiel à la revente) et d’évaluer votre vitesse.

  • SAV

    Nul n’est infaillible, pas même votre trottinette électrique. Mieux vaut donc miser sur un constructeur avec un service après-vente en France afin de ne pas vous retrouver bloqué sans moyen de transport pendant plusieurs semaines.

  • L’équipement du conducteur

    Casques et gants sont désormais obligatoires. Le conducteur doit aussi porter un gilet de haute visibilité ou un équipement rétro-réfléchissant.

Le modèle choisi par Le Conseil Malin

  • L'écolo
    Lab’Elle
    Lab’Elle

    Grâce à son panneau solaire intégré, ce modèle haut de gamme en hêtre des forêts des Vosges peut recharger jusqu’à 10% de sa batterie à chaque coup de frein. Également Made in France.

Notre sélection

  • La meilleure écolo : Lab’elle

    La meilleure écolo : Lab’elle

    Atouts

    • + Matériaux écoresponsables
    • + Made in France
    • + Autonomie

    Les points faibles

    • - Prix

    Conçue pour durer, la Lab’Elle a vu le jour après deux ans de recherche et de développement menés par la start-up nîmoise Airlab Industrie. Avec cet engin haut de gamme, l’entreprise souhaite proposer une alternative éco responsable aux trottinettes électriques en libre-service fabriquées en Asie et à la durée de vie limitée.

    Ainsi, le modèle limite l’utilisation du plastique et privilégie l’utilisation de matériaux nobles comme le bois et le cuir. Son large plateau en hêtre des forêts des Vosges garantit un confort optimal de conduite, avec les pieds côte à côte. Un panneau solaire intégré permet même de recharger jusqu’à 10 % de la batterie à chaque coup de frein.
    Vêtue d’un cadre en aluminium, la Lab’Elle intègre un moteur Brushless de 500W pour une vitesse de 25km/h et une capacité en montée de 15 %.

    Sa batterie Lithium-Ion se recharge complètement en 4 heures et offre une très bonne autonomie, de 25 à 40 km.
    Outre l’usage de matériaux nobles, absolument tout chez la Lab’Elle est made in France : le cuir, italien certes, est fabriqué par un ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail) à Béziers (Hérault), la batterie est conçue dans le Cantal et les petites pièces techniques de liaison des lanières et du hêtre sont usinées chez un sous-traitant basé à Valence (Drôme). Même les connectiques électriques et visseries sont françaises.

    Airlab Industrie va encore plus loin et dispose de son propre atelier de réparation à Nîmes où vous pourrez faire rafistoler votre trottinette (de fabricants tiers connus et dans la limite des pièces détachées disponibles) avec un forfait expédition pour les clients les plus éloignés.

    Si la Lab’Elle semble parfaite, son prix reste néanmoins très élevé (995 euros en avec un guidon fixe et 1095 euros avec un guidon pliant.)

    Dans notre sélection, nous avons également analysé la Xiaomi M365 ou Wegobard Suprem 2.0.

Si vous hésitez encore...

Made in France, rapport qualité-prix ou encore haut de gamme…Parmi tous les modèles de trottinette électrique, la rédaction de Conseil Malin a effectué une sélection de produits pour répondre à vos besoins et vos envies. Retrouvez notre article consacré à l’ensemble des modèles d’excellence .

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *



Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.