x
Pourquoi Movember est-il moins connu qu’Octobre Rose ?

Pourquoi Movember est-il moins connu qu’Octobre Rose ?

Après octobre, mois de sensibilisation réservé à Octobre Rose, place à novembre et au mouvement Movember, bien moins connu que son équivalent féminin par les Français. Il encourage pourtant les hommes à se mobiliser contre les divers cancers masculins. Les cancers les plus fréquents chez l’homme sont les cancers de la prostate (59 885 nouveaux cas en 2023), puis ceux du poumon (33 438 cas) et le cancer colorectal (26 212 cas).

Si vous souhaitez y participer, Movember invite ces messieurs à se raser le 1ᵉʳ novembre et à se laisser pousser la moustache jusqu’à la fin du mois. Mais au juste, pourquoi on entend si peu parler de ce mouvement ?

 

Les cancers de la prostate, du colon et des testicules sont encore des maladies taboues aux yeux des hommes

 

Si Movember fait beaucoup moins de bruit qu’Octobre Rose, ce n’est pas parce que les hommes sont moins touchés par la maladie que les femmes. Seulement, ils peinent encore à en parler ouvertement, car les cancers de la prostate, du colon et des testicules touchent à leur intimité. Pour certains, ces tumeurs remettent même en question leur virilité. Par son challenge, l’association Movember entend sensibiliser le grand public aux pathologies masculines. Le fait de se raser puis de se laisser pousser la moustache est le symbole d’un engagement en faveur de la santé masculine et un moyen d’attirer l’attention, d’engager des discussions.

 

Cancer chez les hommes : les chiffres à connaître

 

Le cancer est la première cause de mortalité prématurée en France. La maladie n’épargne personne : adultes et enfants, hommes et femmes. C’est la raison pour laquelle on ne répétera jamais assez que le dépistage sauve des vies. Décelé à temps, le cancer des testicules est, dans plus de 95 % des cas, soigné grâce à des traitements. On ne peut malheureusement pas être aussi optimiste avec les autres pathologies.
Selon l’Institut national du cancer (INCa), on estime à 433 136 le nombre de nouveaux cas de cancer pour l’année 2023 en France métropolitaine, 245 610 chez l’homme et 187 526 chez la femme. Les hommes meurent quatre à cinq ans plus tôt que les femmes et de causes qui peuvent être largement évitées. “Ce qui signifie que cela n’a pas lieu d’être : nous pouvons tous nous mobiliser pour vivre de plus saines, de plus heureuses et de plus longues vies”, précise l’association Movember sur son site Internet.

Marjorie Raynaud

Journaliste  Passionnée de sport, de voyages ou encore de lifestyle, j’aime croire que ce sont les moments simples de la vie qui permettent d’accéder au bonheur. Véritable dénicheuse de bons plans, j’ai à cœur de vous proposer les produits du quotidien qui change le quotidien !

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.

S'inscrire à la newsletter

Envie de faire de meilleurs achats ?

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine nos nouvelles sélections.