x
Les critères à connaître pour choisir ses skis all-moutain

Les critères à connaître pour choisir ses skis all-moutain

Vous aimez skier sur les pistes, les bords de piste et en hors-piste ? Les skis all-moutain sont faits pour vous ! Polyvalents à souhait, ces véritables 4×4 de la neige s’avèrent performants sur tous les terrains. Mais comment choisir le modèle idéal en fonction de votre pratique et de votre niveau ? Le Conseil Malin vous dit tout.

Idéal pour les amateurs de différents types de ski, les skis all-moutain ou polyvalents sont capables d’affronter tout type de neige et d’alterner entre les pistes et le hors-piste de manière ludique. Afin de s’adapter à différentes conditions, ces modèles sont plus larges que les paires classiques et disposent d’un rocker en spatule pour faciliter les manœuvres en hors-piste. Cette technique, appelée déjaugeage, permet ainsi aux skis de rester en surface dans les neiges douces.

 

La catégorie des skis

Il existe trois catégories de ski all-moutain. Le ski 70 % piste 30 % hors-piste ressemble à un ski de piste, avec la particularité de pouvoir être utilisé en hors-piste (notamment en bord de piste). Doté d’un patin compris entre 80 et 93 mm, ce modèle s’avère parfait pour les débutants avides de tester les différentes neiges.

 

Le ski 50 % piste 50 % hors-piste, quant à lui, se montre plus polyvalent. Son large patin, de 87 à 100 mm, vous offre un grand confort en freeride et permet de varier les terrains en toute sérénité. Destiné à des skieurs plus expérimentés, il convient autant sur les pistes que sur les bosses.

 

Enfin, le ski 30 % piste 70 % hors-piste convient plutôt au hors-piste mais requiert un niveau confirmé. Apprécié des freeriders, il possède un patin de 100 mm capable de s’adapter très bien sur la piste.

 

La taille des skis

Pour bien choisir votre taille de skis all-moutain, vous devez prendre en compte votre niveau. Un skieur débutant privilégiera un modèle un peu plus court, qui offre plus de maniabilité, de contrôle et permet de progresser plus rapidement. À l’inverse, un skieur aguerri ou féru de vitesse préférera des skis plus longs, qui garantissent une meilleure stabilité.

 

Voici les tailles à respecter en fonction de votre niveau :

– Skieur débutant : de – 5 à 10 cm en dessous de sa taille.

– Skieur intermédiaire : de – 5 cm en dessous de sa taille

– Skieur expérimenté : à sa taille ou + 5 cm.

Loïs Telli
Auteur de cet article
Loïs Telli

Chasseuse d'objets qui améliorent notre quotidien, avec une petite tendance geek. Passionnée de multimédia, de voyages et de culture.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.