x
Comment préparer sa peau à l’arrivée du froid ?

Comment préparer sa peau à l’arrivée du froid ?

Les températures baissent et vous remarquez que votre peau est sujette à des irritations ou des tiraillements. C’est normal avec le froid, votre peau devient plus exigeante et a besoin de soins et de rituels différents. Les explications du Conseil Malin pour un hiver tout en douceur.

8 signes que votre peau a besoin d’être chouchoutée

En hiver, la peau s’assèche quand elle n’est plus capable de retenir suffisamment d’eau en surface. On reconnaît une peau sèche à des : irritations, sensations de brûlure, rugosités, dartres, picotements, rougeurs, démangeaisons et gerçures.

 

Pourquoi la peau est plus exigeante en hiver ?

Le film hydrolipidique, composé d’une couche d’eau et de lipides, recouvre la surface de l’épiderme et fait office de barrière cutanée et de protection naturelle de la peau. Il assure également une hydratation optimale en maintenant la quantité d’eau nécessaire aux différentes couches des tissus.

 

En hiver, les lipides de la couche externe de la peau dont le sébum secrété par les glandes sébacées, sont malmenés par une exposition accrue au froid, au vent, et au soleil viennent à manquer. La peau ne parvenant plus à produire les lipides nécessaires, devient sèche.

La déshydratation cutanée se manifeste également par l’air sec, le vrai ennemi de la peau. L’eau naturellement présente dans les tissus cutanés ne peut plus se nourrir de l’humidité environnante tandis que le chauffage intérieur absorbe l’humidité dégagée par celle-ci.

Pour soigner sa peau avec l’arrivée de l’hiver, découvrez nos recommandations.

 

On s’hydrate de l’intérieur

Si on répète qu’il faut boire pendant les périodes de fortes chaleurs, le conseil reste le même pendant l’hiver. Pour conserver une peau souple, il est important de continuer à boire 1,5 litre d’eau par jour. Et pour éviter une consommation inédite de bouteilles en plastique, on peut même investir dans une gourde éco responsable ou dans un appareil sodastream.

 

On limite les douches trop chaudes

Évidemment, lorsque le thermomètre dégringole, on a envie de se réfugier sous une douche chaude ou de barboter dans un bain brûlant. Hélas, l’eau à une température trop élevée élimine les lipides nécessaires à l’hydratation de la peau, ce qui risque de l’endommager. Mieux vaut donc limiter vos ablutions à 5-10 minutes sous une eau tiède comme le préconise le Baylor College of Medecine.

 

On fait dans la douceur

En sortant de la douche, évitez de frotter trop vigoureusement votre peau sous peine de la déshydrater encore davantage. Tapotez en douceur pour vous sécher et appliquez une lotion hydratante pour le corps. De même, si vous aimez exfolier, évitez d’en abuser si vous remarquez des signes de sécheresse sur votre peau.

 

On modifie son rituel beauté

Si, pendant les beaux jours, vous avez utilisé des émulsions ou des gels hydratants, il va falloir peut-être altérer votre routine cosmétique pendant quelques mois en y ajoutant un sérum à base d’acide hyaluronique et une crème de jour ou une crème antirides plus ou moins riche en fonction de votre nature de peau.

 

On mise sur des ingrédients nourrissants

En changeant de soin, veillez à cibler un produit qui contient des composants parfaits pour réguler la sécheresse cutanée : la glycérine d’origine végétale, le beurre de karité, l’acide hyaluronique, des céramides comme l’huile de jojoba. Si vous préférez utiliser de la vaseline ou des huiles minérales, très efficaces pour lutter contre la peau déshydratée, sachez néanmoins que ces ingrédients sont issus du pétrole.

 

…et on limite d’autres ingrédients

Certains composants cosmétiques ont tendance à agresser voire décaper les peaux fragilisées pendant l’hiver. Ainsi, mieux vaut éviter les produits qui moussent puisque leur action élimine les lipides de la peau et préférer un nettoyant sans savon.

Les peaux sèches ont également intérêt à faire une croix sur les produits qui contiennent du parfum, du rétinol ou des acides exfoliants (AHA, BHA).

Pendant un temps, vous allez également pouvoir ranger les gants de toilette, les brosses exfoliantes ou autres éponges de bain pour préserver le film lipidique de la peau.

 

On s’hydrate juste après le lavage

La douche ou le nettoyage du visage élimine les lipides naturellement contenus dans l’épiderme. L’American Academy of Dermatology recommande d’appliquer immédiatement votre crème hydratante après le lavage. Cela permet de conserver l’humidité de la peau tant qu’elle est encore mouillée.

 

On mise sur la nuit

Pendant que vous dormez, votre peau travaille intensément pour mieux se régénérer. Encouragez-la en appliquant une crème émolliente qui va adoucir et nourrir votre peau sèche ou atopique. En raison de l’excès naturel de sébum, les peaux grasses et mixtes ne ressentent peut-être pas de tiraillements mais elles ont malgré tout besoin de soins nourrissants. Avant d’aller rejoindre les bras de Morphée, n’hésitez pas à utiliser un masque hebdomadaire qui va désaltérer la peau, bien plus réceptive que pendant la journée.

 

On tente l’humidificateur

Selon le Harvard Health Publishing, l’utilisation d’un humidificateur réglé à 60% suffirait à nourrir la couche de l’épiderme. Une option très intéressante notamment pour les appartements qui disposent d’un chauffage collectif où les températures sont trop élevées.

 

On se protège des UV

Certes, le soleil peut prendre de nombreux jours de RTT mais il lui arrive quand même de travailler. Alors, dès qu’il pointe le bout de son nez, pensez à une protection solaire sans filtre chimique. Ne parlons même pas des vacances au ski où il est absolument impératif de protéger la peau exposée.

 

On n’oublie pas les extrémités

Il n’y a pas que la peau du visage qui a besoin d’être chouchoutée lorsqu’il fait froid. Glissez dans votre sac à main ces deux cosmétiques indispensables : un baume à lèvres nourrissant à base de cire d’abeille ou de beurre de karité à appliquer régulièrement sur votre rouge à lèvres. Évidemment quand le froid s’abat, vous allez porter des gants. Mais cela ne doit pas vous empêcher d’utiliser une crème pour les mains pour assouplir et nourrir la peau après chaque lavage.

Nathalie Depret, Journaliste
Auteur de cet article
Nathalie Depret, Journaliste

Journaliste, j’écris régulièrement sur Monster.fr. Je m’intéresse aussi à la littérature, aux tendances beauté, mode et voyage.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.