x
Comment bien entretenir ses skis ?

Comment bien entretenir ses skis ?

Alors que la neige commence à s’installer sur les sommets, l’heure est venue de préparer vos skis pour vos prochaines vacances à la montagne ! Si votre matériel doit être entretenu toute l’année, voici quelques règles et conseils à respecter pour attaquer l’hiver du bon pied.

Un abri pendant l’été

Qui dit skis bien rangés dit skis prêts à glisser ! Si vous prenez soin de vos skis hors saison, le travail d’entretien au début de l’hiver sera une simple formalité. Veillez à les entreposer dans un endroit propre et sec et à appliquer une bonne couche de fart pour protéger la semelle.

 

Vade retro humidité !

Pendant la saison, prenez soin de tout votre matériel au quotidien. En effet, l’humidité est l’ennemi jurée des skis ! Elle fragilise le noyau et favorise l’apparition de rouille. Séchez donc minutieusement vos spatules et vos carres avant de ranger vos skis dans votre casier ou votre housse.

 

L’affûtage des carres

Commencez par vérifier l’état des carres et à les affûter si nécessaire. Ces arêtes métalliques situées de part et d’autre de la semelle permettent au ski d’accrocher sur la neige dure et la glace pour négocier les virages. Elles sont également indispensables à la pratique du carving, une façon de skier sans dérapage.

 

L’opération peut s’effectuer chez vous (il existe des outils appelés « affûteurs » qui permettent d’aiguiser les carres facilement et avec un angle bien précis) ou en boutique spécialisée.

 

Le fartage

Vous avez remarqué des trous, des rayures ou des griffures sur la semelle de vos skis ? Cela signifie que le fart, couche de protection permettant au ski de mieux glisser sur la neige, a été endommagé. Afin d’éviter que l’humidité ne s’infiltre au cœur du ski, vous devez impérativement reboucher toutes les égratignures en appliquant une nouvelle couche de fart.

 

Sachez qu’il est préférable de farter vos skis en fin de saison plutôt que de les stocker tels quels. Comme pour l’affûtage des carres, l’opération peut se faire en magasin ou chez soi.

 

En termes de produits, vous avez le choix entre un fart liquide ou un fart solide. Le premier peut dépanner et combler facilement quelques trous, mais sur le long terme, seul le fart solide, qui se présente sous forme de savonnette, s’avère adapté.

 

Les différents types de fart

Il existe plusieurs types de fart, chacun correspondant à une température de neige précise. Vous souhaitez utiliser vos skis en début de saison ? Optez pour un fart violet, conçu pour des températures de – 6°C à – 12°C. Pour les hivers rudes, le ski sur glacier ou à très haute altitude, choisissez le fart bleu, étudié pour les journées très froides jusqu’à – 32°C.

 

Alors que le fart jaune convient au ski printanier, le fart rouge sera de mise avec l’arrivée des beaux jours. Enfin, pour éviter de farter vos skis tous les mois, tournez-vous vers un fart universel.

 

Comment procéder ?

Commencez par nettoyer vos semelles afin d’éliminer la poussière et les impuretés. Munissez-vous ensuite d’un fer à farter ou d’un vieux fer à repasser ainsi que d’un pain de fart. Faites fondre le pain contre la semelle du fer. Puis, à l’aide du fer, répartissez le fart sur toute la surface de la semelle. Passez lentement le fer, de la spatule vers le talon, avec des mouvements lents et réguliers.

 

Une astuce efficace pour protéger vos semelles en été consiste à appliquer une couche supplémentaire (et généreuse) puis de la laisser sécher. À l’approche de vos vacances d’hiver, vous pourrez retirer le surplus à l’aide d’un racloir en plastique et d’un chiffon doux. Vos skis seront comme neufs. Il ne vous reste plus qu’à les ranger soigneusement, à réserver votre séjour et à attendre la neige !

 

Un entretien à domicile ou en magasin

Quoique relativement simple, l’opération requiert un peu de matériel (des étaux pour maintenir la latte, un fer à repasser et un racloir.) Si le bricolage vous hérisse le poil, confiez vos skis à un professionnel. À l’inverse, les amateurs de travaux manuels se régaleront avec les kits d’affûtage-fartage disponibles dans de nombreux magasins ou sur internet (avec tutos).

Loïs Telli
Auteur de cet article
Loïs Telli

Chasseuse d'objets qui améliorent notre quotidien, avec une petite tendance geek. Passionnée de multimédia, de voyages et de culture.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.