x
9 conseils pour survivre aux vacances avec un ado

9 conseils pour survivre aux vacances avec un ado

Vous êtes un peu paniqué à l’idée de partir en vacances avec votre adolescent qui semble n’avoir qu’une envie : se rebeller et faire la tête. Pour faire en sorte que ce moment de détente soit agréable pour toute la famille, découvrez nos astuces pour un été 100% zen.

  1.   Souvenez-vous ce que c’est d’être ado

L’adolescence est une période complexe, parsemée de changements importants au niveau physique et psychologique. Votre enfant souriant s’est transformé en machine qui grogne, soupire et claque les portes. Votre relation parent-enfant est profondément bouleversée : l’ado se construit en opposition à ses parents et a besoin d’autonomie. Il faut donc relativiser ses moments de crise et se souvenir que c’est une phase qui ne va pas durer.

 

  1.   Impliquez-le dans le choix de la destination

Vous avez envie de vous isoler au fin fond du Cantal mais votre ado n’est pas forcément dans une phase qui lui permet d’apprécier les vacances loin de tout. Lui rêve plutôt de visiter Dubaï. Mieux vaut décider avec lui d’une destination susceptible de lui plaire : un hôtel doté d’un club ado pour retrouver ses congénères ou une ville qui bouge comme New York où il pourra faire du shopping et s’émerveiller au sommet de l’Empire State Building.

 

  1. Invitez un de ses amis

Si votre ado est enfant unique ou si la fratrie est plus jeune que lui, proposez-lui de partir avec un copain ou une copine proche. Il se sentira moins seul et aura l’impression d’avoir un allié qui le comprend et avec lequel il pourra partager un langage et des goûts qui vous échappent complètement.

 

  1.   Accordez-lui un peu de liberté

Ce mini adulte a soif de s’émanciper et c’est un besoin normal de l’adolescence. Pendant l’année scolaire, son quotidien est régulé par les horaires des cours, les devoirs, les activités etc. Comme vous, il a besoin de souffler. Pour lui montrer que vous avez confiance en lui et comprenez son besoin d’indépendance, laissez-lui du temps pour faire ce qu’il veut sans vous.

 

  1.   …Mais posez des limites

Vous devez aussi faire comprendre à votre ado que votre confiance s’accompagne de certaines contreparties car il a toujours besoin d’un cadre. S’il a le droit de sortir le soir ou de faire du shopping sans vous, il doit respecter les règles que vous lui imposez comme l’heure à laquelle il doit rentrer.

 

  1.   Laissez le dormir

Vous râliez parce qu’enfant, il vous réveillait tous les week-ends à 7h du matin. Ado, impossible de le tirer du lit. C’est normal : il est en pleine croissance et il a donc besoin de ses 10 heures de sommeil par nuit. Donc, ne vous étonnez pas s’il bougonne toute la journée parce que vous le réveillez tous les matins à l’aube pour enfiler ses chaussures de randonnée. Accordez-lui des grasses matinées pendant lesquelles vous irez faire le marché local ou prendre des cours de plongée.

 

  1.   …Mais programmez des activités en famille

Si votre ado dort toute la matinée, rien ne vous empêche de faire des choses avec lui le reste du temps : un pique-nique à la plage, une balade en bateau pour admirer le coucher de soleil ou une partie de tennis en fin de journée. Même s’il est beaucoup moins démonstratif qu’avant, il sera ravi de passer du temps avec vous.

 

  1.   Ne lui demandez pas de garder ses frères ou sœurs

Si vous comptez sur votre ado pour faire du baby-sitting pendant l’année, laissez-le tranquille pendant l’été. Lui aussi a droit aussi à des vacances et ce n’est vraiment pas cool de lui demander de s’occuper de la fratrie pendant que vous allez au resto.

 

  1.   Bannissez les écrans au maximum

Oui, votre ado risque fort de se transformer en furie si vous lui annoncez que son smartphone et sa tablette restent à la maison. Pour trouver un compromis, accordez-lui des moments avec son téléphone pour communiquer avec ses amis notamment. Mais pour qu’il profite pleinement de ses vacances et apprécie ce qui se passe autour de lui, prévenez-le que le téléphone devra rester dans un tiroir à certains moments : pendant les repas, à la plage etc.

Nathalie Depret, Journaliste
Auteur de cet article
Nathalie Depret, Journaliste

Journaliste, j’écris régulièrement sur Monster.fr. Je m’intéresse aussi à la littérature, aux tendances beauté, mode et voyage.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.