Offrir un coin d’éveil à votre bébé est fondamental pour assurer son développement et l’aider à mieux appréhender tout ce qui l’entoure. Choisir un tapis d’éveil Montessori est idéal afin d’éveiller ses sens progressivement, selon ses envies, lui donner de la liberté dans ses mouvements et favoriser la motricité fine. Alors, comment bien choisir un tapis Montessori et quels sont les réels intérêts de l’utiliser ? Découvrez toutes les réponses ici !

Choisir un bon tapis d’éveil Montessori

Pourquoi choisir un tapis d’éveil Montessori plutôt qu’un tapis d’éveil « classique » ? Un tapis Montessori a uniquement une forme carrée et a des dimensions assez larges (130×130 cm ou plus) afin que votre bébé se sente libre dans ses mouvements, et en toute sécurité. La grandeur du tapis est bien sûr à adapter selon votre intérieur, mais l’idée est d’offrir à votre bébé un espace assez grand pour qu’il puisse bouger à sa guise sur le tapis, sans finir sur le sol.

 

Un tapis d’éveil Montessori est assez épais pour assurer tout le confort dont votre bébé a besoin, pour amortir les chocs, au cas où, et pour isoler du sol afin que votre nourrisson ne prenne pas froid.

 

Il est important de préciser que la vue des bébés commence à se développer quelques mois après la naissance. Les couleurs doivent être assez contrastées pour pouvoir capter le regard. Vers l’âge de 3 mois, ils sont dans la capacité de suivre le mouvement des objets et d’essayer de les attraper.

 

C’est pourquoi il est recommandé de choisir un tapis d’éveil uni, avec simplement une couleur assez classique (noir, blanc, beige, gris) ou 2 couleurs contrastées (noir et blanc par exemple). Ce choix permet de limiter les informations à traiter par le bébé. Votre nourrisson doit se concentrer sur l’environnement qui l’entoure, ses capacités physiques et non pas uniquement sur son tapis.

 

Quelques mois plus tard, vers les 6 mois, vous pourrez opter pour un tapis Montessori avec des couleurs plus vives, avec des motifs…

 

L’autre point à prendre en compte est la matière du tapis. Le coton, si possible bio, est à privilégier. L’idéal est d’acheter un tapis certifié Oeko-Tex (la garantie qu’aucun produit chimique n’est utilisé dans le traitement des textiles) afin d’éviter d’exposer votre bébé à des risques.

 

Tapis Montessori : motricité libre et développement sensoriel au rendez-vous !

Toujours sous votre surveillance, laissez votre bébé suivre ses envies de découverte. En effet, l’environnement doit s’adapter à bébé et pas l’inverse.

 

Stimulez bébé avec un tapis de jeu Montessori

Arche, coussinets sensoriels, miroir, que proposer à bébé pour l’éveiller et développer ses sens ?

 

Déposer des coussinets sensoriels sur le tapis d’éveil Montessori est une bonne idée pour développer les sens de bébé. En effet, l’apprentissage se fait par l’association d’un sens (vue, odorat, ouïe, goût) avec le toucher. Les coussinets sensoriels permettent de découvrir différentes sensations : crépitement, couinement, texture… Des couleurs vives seront ici préférables pour capter l’attention de bébé. Des bénéfices seront observables : coordination main/oeil, motricité fine, gain de confiance…

 

Si vous souhaitez proposer une arche à votre bébé, alors privilégiez une arche amovible. Pendant les premiers mois de vie de bébé, il est inutile de le surstimuler avec une arche. Quand il sera plus grand, et s’il commence à vouloir attraper des objets sur le tapis, alors l’arche peut être appréciée.

 

Le miroir Montessori peut être préféré à une arche. Il s’agit d’un miroir sous forme rectangle, à positionner non loin du tapis. Votre bébé sera intrigué par son propre reflet, idéal pour la motricité et le développement de la vue. Il appréciera observer ses mouvements et cela l’insistera à se lever quand il sera en âge de le faire.

 

Laissez place à la motricité libre !

C’est au sol que le bébé développe sa motricité libre. Il s’agit de sa capacité à découvrir par lui-même les mouvements que son corps est capable de faire. Seul, il va voir les objets laissés à sa disposition, vouloir les attraper, essayer de se déplacer, se trouver sur le ventre, ramper, s’asseoir, marcher à 4 pattes… Alors, laissez-vous surprendre par les bienfaits du tapis d’éveil Montessori !


En rapport avec votre article

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *



Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.