Quels sont les matchs de la Coupe du monde de rugby à ne pas rater ?

La Coupe du monde de rugby promet d’être l’événement sportif de cette fin d’année 2023. D’autant qu’elle se déroule en France. En plus des  finales, plusieurs matchs de la phase de poule vont être regardés par les fans de rugby du monde entier.

La Coupe du monde de rugby approche à grands pas – elle débute ce 8 septembre – et les fans de rugby du monde entier sont impatients de pouvoir assister, que ce soit au stade ou devant leur télévision à cette compétition passionnante. Pour les déçus qui n’auront pas pu avoir de billets pour l’une des rencontres, une expérience unique sera possible avec une barre de son et un vidéoprojecteur, presque comme si vous étiez au stade. Et si vous voyagez, pensez à emporter avec vous votre tablette pour jeter un coup d’œil aux diverses rencontres. Avec 20 équipes nationales prêtes à en découdre, les matchs de la Coupe du monde promettent d’être intenses et spectaculaires. Outre les matchs de la phase finale, certaines rencontres de la phase de poule vaudront le coup d’œil. 

 

Le match d’ouverture France-Nouvelle-Zélande

Le match d’ouverture entre la France, pays hôte de la Coupe du monde, et la Nouvelle-Zélande, l’une des meilleures équipes de rugby au monde, est un rendez-vous à ne pas manquer. Il aura lieu au Stade de France à Saint-Denis le 8 septembre et sera un véritable test pour les deux équipes. Les All Blacks, triples champions du monde, tenteront de se rassurer et de déstabiliser les Français, tandis que les Bleus, sans leur maître à jouer Romain Ntamack, blessé et forfait, chercheront à créer la surprise et à marquer les esprits dès le début de la compétition. Ce match promet d’être un moment fort en émotions et en intensité.

 

L’Angleterre contre l’Argentine

Après le choc France-Nouvelle-Zélande, un autre match phare se joue entre l’Angleterre et l’Argentine, le lendemain, le 9 septembre, au Stade Vélodrome à Marseille. L’Angleterre et l’Argentine sont toutes les deux des équipes réputées pour leur jeu physique, ce qui promet un affrontement intense entre les deux nations. Les fans de rugby vont donc suivre ce match du groupe B qui s’annonce palpitant avec une grande attention.

 

Le Pays de Galles face aux Fidji

Si sur le papier, les Gallois sont favoris pour ce match du groupe C face aux Fidji, le XV du Poireau pourrait se retrouver en difficulté face à son adversaire ce 10 septembre au stade Matmut de Bordeaux. La raison ? Les Fidjiens, toujours redoutables ballon en main, comptent sur leur vitesse et leur agilité pour déstabiliser la défense galloise. Et les joueurs des îles pacifiques ont ce qu’il faut pour poser des problèmes à des Gallois, forts défensivement et plutôt adroits avec un ballon en main. Ce match sera crucial pour les deux équipes, car il pourrait avoir un impact significatif sur leur position dans le classement du groupe et leur qualification pour les phases finales. 

 

Afrique du Sud – Irlande

C’est un choc très intéressant qui va se produire le 23 septembre au Stade de France. D’un côté, les tenants du titre au jeu très physique. De l’autre, le récent vainqueur du Grand Chelem et prétendant à la victoire finale cette année. Les Irlandais devront néanmoins se méfier des Africains du Sud qui semblent en grande forme – ils ont donné une leçon aux All Blacks en match de préparation – et qui sont en route pour le doublé. Un match à ne pas rater.

 

Pays de Galles – Australie

Si l’Australie n’a pas fait de très bons matchs de préparation, elle reste une nation incontournable du rugby mondial. Le Pays de Galles, de son côté, est en quête de certitudes et, s’il a réussi à battre l’Angleterre une fois en match amical, il a pris une leçon de rugby face à l’Afrique du Sud le 19 août. La rencontre entre ces deux nations le 24 septembre à Lyon s’annonce donc passionnante. 

 

Autres rencontres de poule à suivre

Pour ceux qui n’en auront pas eu assez avec ses affiches, n’oubliez pas les autres matchs des Bleus, face à l’Uruguay le 14 septembre, la Namibie le 21 septembre et l’Italie le 6 octobre. Les amateurs regarderont aussi Australie – Fidji le 17 septembre, Nouvelle-Zélande – Italie le 29 septembre ou encore l’Angleterre face aux Samoa le 7 octobre.



Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *



Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.