Le thermomètre grimpe, le soleil brille et vous rêvez d’un bon shoot de vitamine D en plus d’un teint hâlé ? Optez pour cette crème solaire écolo qui protège aussi bien votre peau des rayons UVA et UVB que notre planète.

Les critères incontournables de Conseil Malin

  • L’indice de protection

    C’est LE critère primordial pour trouver la crème qui va vous protéger des effets néfastes du soleil. En effet, les UVB sont responsables des coups de soleil tandis que les UVA, à long terme, accélèrent le vieillissement cutané. Ces deux rayons jouent aussi un rôle important dans l’apparition des cancers de la peau. Ils existent plusieurs niveaux de protection : très haute protection : SPF de 50+, protection haute : SPF de 30 ou 50 et protection moyenne : SPF de 15, 20 ou 25.

    Sachez que les mentions « écran total » ou « protection totale » sont mensongères selon la Commission Européenne puisqu’aucun produit ne peut totalement filtrer les UV. Ce qui explique qu’il est possible de bronzer avec un indice 50, tout en étant protégé des effets néfastes du soleil.

  • Le type de peau

    Le niveau de protection est aussi directement lié à la réaction de la peau lorsqu’elle est exposée au soleil. En dermatologie, le phototype se base sur la teinte de la peau, la couleur des cheveux, la qualité du bronzage et la fréquence des coups de soleil. On distingue 6 phototypes différents :

    – Phototype 1 : Peau très claire + taches de rousseur + cheveux blonds ou roux = ne bronze pas, coups de soleil systématiques.

    – Phototype 2 : Peau très claire + cheveux blonds, châtains + taches de rousseur avec le soleil = bronzage difficile, coups de soleil fréquents.

    – Phototype 3 : Peau claire + cheveux blonds, châtains = bronze progressivement, coups de soleil possibles.

    – Phototype 4 : Peau mate + cheveux châtains ou bruns = bronze bien, peu de coups de soleil.

    – Phototype 5 : Peau foncée = bronze facilement, peu de coups de soleil

    – Phototype 6 : Peau noire = jamais de coups de soleil.

    Il est conseillé d’utiliser un écran SPF 50 pour les phototypes de 1 à 3. Les autres peuvent opter pour le SPF 30.

  • Les filtres

    Vous pourrez aussi choisir en fonction des filtres utilisés par les fabricants. Pour accroître l’efficacité de leurs produits, certaines marques peuvent mélanger ces écrans :

    Les filtres chimiques (ou organiques)

    Ces molécules synthétiques absorbent les rayonnements UV à la place de la peau. La texture fluide ne laisse pas de trace blanche sur la peau mais agit seulement au bout de 30 minutes. Elles peuvent causer des allergies ou des perturbations endocriniennes et endommager les fonds marins. Les filtres les plus dommageables : l’Ethylhexyl Methoxycinnamate (EHMC, OMC) = Octinoxate), Benzophénone-3 (BP3, Oxybenzone), 4-Methylbenzylidene Camphor (4MBC) et l’Octocrylène (OC).

    Les filtres minéraux

    A l’instar d’un miroir, le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc reflètent les rayons UV et ne pénètrent pas l’épiderme. Plus chers, ils peuvent aussi laisser des traces blanches sur la peau mais ils possèdent une efficacité instantanée, respectent la peau et l’environnement. Ces filtres peuvent être présents sous forme nanométrique. Certifiés sûrs par le Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs (CSSC) de la Commission Européenne, la mention « nano » doit figurer dans la liste des ingrédients obligatoires sur l’emballage.

  • La texture

    Entre l’huile, le lait, la crème, le gel, le stick ou la brume, vous avez l’embarras du choix. Si les peaux sèches opteront pour des crèmes, les matières plus légères comme le gel ou la brume conviennent mieux aux peaux grasses. Si vous choisissez le spray, prenez soin d’appliquer la dose nécessaire (2 mg de produit nécessaire par cm2 de la peau). Pour le nez et les lèvres, n’hésitez pas à privilégier un stick.

  • Les petits plus

    Comme tout produit cosmétique, les crèmes solaires offrent d’autres avantages. On trouve ainsi des crèmes solaires teintées (pour le visage essentiellement) ou enrichis d’actifs anti-âge ou anti-pollution. Si vous choisissez une formule résistante à l’eau, prenez soin de renouveler l’application toutes les 20 minutes.

Le modèle choisi par Le Conseil Malin

  • L’écolo
    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
    Waterlover Sun milk SPF30, BIOTHERM

    Il aura fallu 7 ans pour trouver la formule parfaite. Résultat, un lait solaire respectueux de l’écosystème marin et de la peau protégée et hydratée. La formule est biodégradable à 97%, le flacon 100% recyclable. Qui dit mieux ?

    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
    Mise à jour le : 5 juillet 2022 20h00

Notre sélection

  • L’écolo : Waterlover Sun milk SPF30, BIOTHERM

    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

    Atouts

    • + Formule 97% biodégradable
    • + Ecolabel Nordic Swan
    • + Haute protection UVA et UVB
    • + Formule anti oxydante et apaisante
    • + Résistante à l’eau
    • + Bouteille 100% plastique recyclé
    • + Existe aussi en SPF 50

    Les points faibles

    • - Prix
    • - Tache les vêtements

    Recommandée par « 60 Millions de Consommateurs » pour son efficacité, le lait solaire de Biotherm aura demandé sept années de recherche pour mettre au point la formule capable de prendre soin de la peau sans impacter l’écosystème marin.

    Pour se faire, la marque française ne se contente pas de vendre son produit dans une bouteille 100% plastique recyclée. Elle a conçu une crème biodégradable à plus de 97% qui a obtenu l’écolabel Nordic Swan, garantissant ainsi un effet réduit sur l’environnement.

    Disponible en SPF 30 et 50 pour une protection des UV optimale, sa formule sans parabène contient plusieurs filtres chimiques autorisés et considérés comme non dangereux. Malgré tout, elle peut avoir tendance à tacher les vêtements donc prudence…

    Si le prix du flacon peut faire grimacer, on doit bien admettre qu’on apprécie sa texture parfumée et agréable qui pénètre rapidement, sa résistance à l’eau et sa pompe ultra efficace. Hydratée, la peau est protégée et apaisée grâce à sa formule boostée à la vitamine E anti oxydante et au plancton de vie, ingrédient riche de 35 vitamines, protéines et autres nutriments.

    Dans notre recherche, nous avons également sélectionné la Crème solaire SPF50 de EQ pour son écran 100 % minéral contre les UV. Certifiée bio et fabriquée en France, elle hydrate, régénère et protège le corps et le visage. Résistante à l’eau, sans parabène, alcool ou silicone, elle est parfaite pour les adeptes des sports aquatiques.

    Certifiée bio, la Crème solaire vegan SPF50+ de Alphanova promet une très haute protection grâce à un cocktail 100% naturel de filtres minéraux, d’aloé vera, d’huile de jojoba et de tamanu. Sans parabène et sans conservateurs chimiques, la crème résiste aussi à l’eau sans polluer les fonds marins.

    Chez Uvbio, nous avons choisi le lait solaire bio SPF30, certifié Cosmébio et Ecocert. Sa formule, à base de filtres minéraux autorisés, le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc, soigne la peau et respecte l’écosystème. Sans oublier son délicieux mélange d’huiles de coco, de Karanja et l’extrait de carotte qui nourrit et prolonge le bronzage.

    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
    Mise à jour le : 5 juillet 2022 20h00
Si vous hésitez encore

Si vous n’avez pas trouvé votre bonheur, Le Conseil Malin a déniché d’autres modèles pour vous dans sa sélection. S’il donne le moral et bonne mine, le soleil, plus précisément ses UV, peut aussi endommager les yeux et causer à long terme des maladies oculaires sérieuses. Pour éviter de futurs problèmes et des visites chez l’ophtalmo, une seule réponse : on ne sort jamais sans ses lunettes de soleil, sur le nez et pas sur le front. Et ça vaut aussi pour les tout petits !

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *



Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.