x
Trouble du déficit de l’attention (TDAH) : trois conseils pour faciliter son quotidien

Trouble du déficit de l’attention (TDAH) : trois conseils pour faciliter son quotidien

Le TDAH, avec ou sans hyperactivité, est un trouble encore méconnu en France. Dans l’Hexagone, il touche pourtant 8 % des enfants et 4 % des adultes. Les professionnels de santé pensent qu’au moins un enfant par classe en serait atteint. Mais 80% d’entre eux ne sont pas diagnostiqués. Avant de vous dévoiler les astuces d’Alice Gendron pour améliorer son quotidien, voici ce qu’il faut savoir sur le TDAH.

TDAH : ses différentes formes et son origine

 

Alice Gendron est l’auteure du livre Le petit guide illustré du TDAH. Lorsque son diagnostic est tombé, à l’âge de 29 ans, elle s’est posée tout un tas de questions : Qu’est-ce que ça fait vraiment de vivre avec un TDAH ? Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? Puis-je avoir ce trouble et m’épanouir ? Il est important de savoir que toutes les personnes touchées par le TDAH ne le vivent pas de la même façon.

On en distingue trois types, associés à des symptômes qui leur sont propres : l’hyperactif-impulsif prédominant, l’inattentif prédominant ou le combiné ou mixte. Les signes reconnus chez quelqu’un souffrant de TDAH sont les suivants : une difficulté à rester concentré sur son travail ou ses activités, l’oubli des choses, l’hyperactivité ou bien, à l’inverse, la grande timidité…
Comme l’explique l’autrice, il existe aussi plusieurs symptômes non officiels tels que les troubles du sommeil, l’hypersensibilité sensorielle, la difficulté de perception du temps ou encore l’intolérance face au rejet et aux critiques.

Pour l’heure, les origines du TDAH sont encore floues, mais comme le relate Alice Gendron dans ses écrits, “certains spécialistes évoquent une piste génétique, ce qui expliquerait pourquoi, selon les experts, on a 80 % de chances d’en hériter.” Maintenant que l’on a démystifié le phénomène, voici quelques astuces pour améliorer son quotidien lorsqu’on souffre de trouble du déficit de l’attention.

 

Se fixer un planning d’habitudes

 

Afin de lutter contre son côté “tête-en-l’air”, Alice Gendron recommande “d’empiler” ses habitudes. Cela consiste à se fixer un planning de choses à faire, et de le respecter le plus précisément possible. Par exemple, après s’être levé du lit, on se brosse les dents, on prend ses médicaments et ensuite, on passe au petit-déjeuner. Le tout sans se laisser distraire par les réseaux sociaux, la télévision ou encore le miaulement du chat.

 

Rendre sa vie ludique

 

Un cerveau TDAH est souvent en quête de récompenses, comme le précise Alice Gendron. Pour rendre les tâches imposées (par soi-même, son patron ou son médecin) plus ludiques, pourquoi ne pas vous concocter un système de récompenses ? Admettons, faire la vaisselle équivaut à 10 points et cette notation permet de se reposer 30 minutes devant une série. Faire ses devoirs ou sa série d’exercices est récompensé de 30 points et équivaut à 30 minutes de jeux vidéo. Une action “fastidieuse” est ainsi gratifiée. Lorsqu’on est seul, il est facile de se décourager, nous vous conseillons donc d’impliquer une autre personne dans le processus pour que vous soyez moins tenté de tricher !

 

Adopter la technique Pomodoro

 

Lorsque l’on souffre de TDAH, on ne parvient pas à se concentrer autant de temps que les autres. Afin de mieux gérer son énergie et son envie temporaire de travailler, la technique Pomodoro peut être utile. Elle consiste à s’imposer 5 minutes de pause après 25 minutes de concentration. Toutes les quatre sessions, on passe à 30 minutes de repos. “Étant donné que chaque personne est différente, n’hésitez pas à tester d’autres durées pour trouver le rythme qui vous convient”, précise Alice Gendron.

Marjorie Raynaud, Journaliste
Auteur de cet article
Marjorie Raynaud, Journaliste

Passionnée de sport, de voyages ou encore de lifestyle, j’aime croire que ce sont les moments simples de la vie qui permettent d’accéder au bonheur. Véritable dénicheuse de bons plans, j’ai à cœur de vous proposer les produits du quotidien qui change le quotidien !

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.