x
Que faut-il prévoir pour profiter de la Nuit des Étoiles ?

Que faut-il prévoir pour profiter de la Nuit des Étoiles ?

Vous avez réservé votre week-end du 11 au 13 août 2023 afin d’observer les Perséides ? Selon votre poste d’observation, vous aurez besoin de vous équiper différemment. On fait le point sur tout ce qu’il faut prévoir pour profiter de la Nuit des Étoiles !

Voir les étoiles depuis l’un des points organisés pour l’évènement

Certaines manifestations de la Nuit des Étoiles ont lieu en intérieur, dans des salles équipées d’un télescope ou de lunettes d’observation. C’est le cas notamment si vous vous rendez dans un planétarium ou un observatoire (ils sont tous référencés dans cette base de données mondiale). Vous n’avez donc rien à apporter si ce n’est votre curiosité !

Sinon, l’observation est organisée en extérieur, encadrée par un expert bénévole ou un astronome amateur. Dans ce cas, renseignez-vous avant pour savoir si vous devez apporter une assise (transat, chaise de camping…) ou de quoi vous allonger confortablement au sol (plaid, sac de couchage…). Porter un pantalon, des chaussures fermées et un lainage est également judicieux afin de vous protéger des insectes et de l’air frais du milieu de la nuit. Saison oblige, n’oubliez pas votre anti-moustiques !

Voir les Perséides depuis chez vous

Si vous avez la chance d’habiter, de posséder une résidence secondaire ou d’aller en vacances dans une zone à très faible pollution lumineuse, vous pourrez vous installer directement dans le jardin ou sur la terrasse, tant que la visibilité sur le ciel est bien dégagée. Sur une chaise longue, un transat, une couverture étendue au sol ou même une grande bouée de piscine, de belles heures d’observation vous attendent !

Vous pourrez éteindre un maximum de lumières dans et hors la maison et ne garder qu’une lampe portable (votre lampe de lecture par exemple), à n’allumer que lorsque vous devez vous déplacer dans l’obscurité. Ici encore, l’anti-moustiques sera d’une aide précieuse pour éloigner les insectes de l’été. Bien sûr, si vous possédez un télescope ou une lunette, c’est encore mieux, car tout ce qui est invisible à l’œil nu se révèlera !

 

Profiter d’un road-trip pour observer les Perséides

Quoi de mieux que le mois d’août pour programmer un road-trip en France et partir à l’aventure dans les sublimes contrées de l’Hexagone ? Avec votre tente de toit pour vous arrêter dès que le cœur vous en dit ou votre tente de camping pour faire du bivouac, toujours à condition que l’emplacement ne soit pas interdit, vous pourrez atteindre les espaces sans pollution lumineuse. En France, les plus connus sont le Parc National des Cévennes (tout particulièrement le Plateau de l’Aubrac), le Triangle noir du Quercy dans le Lot, le Plateau de Millevaches et de nombreux sommets (Corse, Auvergne, Pyrénées, Alpes, Vosges…). Il suffit que l’espace soit bien dégagé et que la météo soit de la partie, sans aucun nuage. Vous pouvez aussi quitter l’Hexagone, car les pluies d’étoiles filantes des Perséides sont observables dans tout l’hémisphère nord !

Coline Grasset, Journaliste rédactrice SEO
Auteur de cet article
Coline Grasset, Journaliste rédactrice SEO

Rédactrice et journaliste, j’écris régulièrement sur les travaux et l'amélioration de l'habitat, l'écologie et les animaux. Je m’intéresse aussi à la littérature et aux voyages, aux enjeux climatiques et aux nouvelles technologies.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.