x
Les 5 meilleurs spots d’escalade en France

Les 5 meilleurs spots d’escalade en France

Avec sa multitude de massifs, l’Hexagone est un vrai paradis pour les grimpeurs. Chaque région, ou presque, foisonnent de sites d’escalade en falaise remarquables et, une fois en haut, de vues panoramiques à couper le souffle. Que vous soyez débutant, grimpeur confirmé ou chevronné, voici notre top 5 des meilleurs spots d’escalade en France !

  • Céüse : des parois mythiques

 

Entre Gap et Veynes dans les Hautes-Alpes, Céüse est l’un des sites mondiaux les plus réputés, un lieu où les grands noms de l’escalade ont acquis leurs lettres de noblesse (Jean-Christophe Lafaille, Patrick Edlinger…). Sa falaise calcaire se déploie de tout son long sur 4 km face aux massifs montagneux, avec pas moins de 400 voies et tous les niveaux possibles, du 5a au 9a+. Ce sera même l’occasion de faire du bloc et une via ferrata.

Enneigé l’hiver, le site de Céüse s’offre aux grimpeurs de mai à octobre. Selon l’heure de la journée, vous trouverez forcément un secteur à l’ombre. 

 

  • Les Calanques : entre mer et montagne

 

Surplombant la Grande Bleue, les falaises des Calanques dans les Bouches-du-Rhône sont connues des grimpeurs depuis… 1879, date à laquelle remonte la première ascension par F. W. Mark. Plus de 3 000 voies, psicobloc, grottes et via ferrata s’enchaînent sur ce massif calcaire entre Marseille et Cassis. On peut en profiter toute l’année tant que les conditions météo le permettent. Tous les grimpeurs y trouveront leur compte, du 3a au 9a. Si certains secteurs sont accessibles en quelques minutes, d’autres tels que la Candelle et le Devenson sont réservés à ceux qui sont prêts à plus d’une heure de marche d’approche. En plus du matériel d’escalade (chaussons, baudrier, cordes…), les chaussures de randonnée sont alors de rigueur.

 

  • Le Mont Aiguille : un incontournable du Vercors

 

À cheval entre la Drôme et l’Isère, le Massif du Vercors est connu pour ses falaises innombrables et pour son festival d’escalade, Camp 4 Vercors, tenu chaque année durant l’été. Parmi ses sites d’exception, le vaste plateau du Mont Aiguille fait figure de proue et marque les débuts de l’alpinisme, avec une première ascension relatée en 1492 par un certain Antoine de Ville. Jusqu’à 300 mètres de haut, la centaine de voies varient en niveau d’escalade du 4 au 7c.

 

  • Les Gorges du Tarn : pour les grimpeurs confirmés

 

Avec plus d’une centaine de voies du 5c au 8c, les Gorges du Tarn séduiront les grimpeurs qui maîtrisent déjà la pratique. Très encaissées, elles s’élèvent à la verticale et en dévers au-dessus de l’eau, parfois sur 600 mètres de haut, même si les voies d’escalade équipées n’excèdent pas 50 mètres.

 

  • Fontainebleau : le bloc incontournable 

 

Si l’Île-de-France n’a pas de falaise à proprement parlé, elle a les blocs de Fontainebleau. À seulement une heure au sud de Paris, ces rochers de grès naturels de 10 mètres maximum invitent tous les grimpeurs à pratiquer, quel que soit le niveau. Avec ou sans crash-pad, on profite de l’ombre de la forêt de Fontainebleau pour s’entraîner, du 3a au 8c.

Coline Grasset

Rédactrice, experte maison  Rédactrice et journaliste, j’écris régulièrement sur les travaux et l'amélioration de l'habitat, l'écologie et les animaux. Je m’intéresse aussi à la littérature et aux voyages, aux enjeux climatiques et aux nouvelles technologies.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.

S'inscrire à la newsletter

Envie de faire de meilleurs achats ?

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine nos nouvelles sélections.