x
10 conseils pour faire des économies pendant vos vacances

10 conseils pour faire des économies pendant vos vacances

Malgré les prix qui augmentent, les vacances vous font de l’œil et vous comptez les jours avec impatience…Vous rêvez de profiter de ces quelques semaines pour vous détendre, vous amuser sans vous prendre la tête avec des questions d’argent. Heureusement, le Conseil Malin vous propose des petites astuces pour faire de grandes économies.

  1. Faire attention aux frais bancaires

Si vous partez en vacances à l’étranger, l’utilisation de votre carte bancaire pourrait entraîner des frais dont vous vous passeriez bien. Si vous envisagez de découvrir un pays au sein de l’Europe, la bonne nouvelle, c’est que les retraits et les paiements n’engrangent aucun frais.

Hors de la zone euro, la plupart des banques retiennent des frais de commissions. Selon le site MoneyVox, pour un achat de 100€, la banque prélève 2,91€ de frais auxquels il faut rajouter des frais fixes lors de retraits qui sont en moyenne de 5,60€.

La solution ? Devenir client d’une banque en ligne ou d’une néo banque : elles sont nombreuses à ne pas imposer de frais supplémentaires ou à proposer une option sans frais de taux de change. Vous pouvez également souscrire à un compte multidevise comme Revolut ou N26.

 

  1. Etre flexible sur vos dates de vacances

Vous brûlez d’envie d’installer votre tente de plage et c’est bien normal. Sauf que tout le monde pense comme vous. Résultat, les prix d’avion et de train sont souvent beaucoup plus chers le vendredi soir et le samedi, lors des départs massifs des vacances. Si vous le pouvez, essayez de décaler de deux jours votre départ et votre retour pour bénéficier de tarifs plus intéressants.

 

  1. Partir hors saison

Si vous n’avez pas d’enfants ou s’ils ne sont pas encore scolarisés, n’hésitez pas à organiser votre séjour hors des grandes saisons touristiques où les prix flambent. Si vous partez en juin ou septembre, vous pouvez réaliser de vraies économies, jusqu’à 50% pour les locations ou les billets d’avion. Cerise sur le gâteau, la foule se sera dissipée.

 

  1. Faire votre shopping à l’avance

Pour de nombreux commerçants, les périodes de vacances permettent de réaliser une grande partie de leur chiffre d’affaires. Et ils ont tendance à gonfler leurs prix notamment sur les lieux touristiques. Prenez soin d’acheter les bouées des enfants, les seaux et pelles, le sac de randonnée ou la crème solaire avant de plier bagage. Sur place, l’addition risque d’être salée!

 

  1. Penser au covoiturage

Si vous voyagez seule ou en duo, pourquoi ne pas penser au covoiturage ? C’est l’occasion de faire des rencontres sympas et surtout de limiter vos frais. A titre d’exemple, un billet de train pour aller de Toulouse à Annecy vous coûtera 108€. En utilisant une appli comme Blablacar, les premiers prix sont aux alentours de 32€.

 

  1. Limiter les frais de téléphone

Quand vous franchissez la frontière d’un pays ou atterrissez sur le tarmac, attention à ne pas décrocher le téléphone pour appeler votre famille toutes les 5 minutes. Avant de partir, vérifiez le forfait de votre smartphone. En général, les appels et SMS ne sont pas surtaxés dans l’espace Européen.  Et si vous avez envie de surfer sur le net, méfiance ! Pensez à vous connecter au wifi de l’endroit où vous séjournez et surtout désactiver l’option « données à l’étranger ».

 

  1. Eviter les petits déjeuners à l’hôtel

Une autre astuce pour faire des économies pendant vos vacances : ne pas claquer une partie de votre budget dans les croissants et le jus d’orange pressé de l’hôtel. En moyenne, le prix du petit-déjeuner dans un hôtel européen s’élève à 13,07 euros par personne donc si vous séjournez dans un hôtel à 4 pendant 10 jours, faites le calcul !

 

  1. Fuir les pièges à touristes

Que vous alliez à Ibiza ou Phuket, les destinations vacances populaires grouillent de restaurants, bars et autres magasins pensés pour les vacanciers. En général, ces lieux gonflent leur prix à l’envi avec un service et des produits qui ne sont pas forcément à la hauteur. Pour ne pas vider votre compte en banque inutilement et vous régaler de spécialités locales, demandez conseil aux locaux qui sauront vous diriger vers les bons endroits.

 

  1. Louer ou échanger votre lieu de résidence

Si vous êtes propriétaire, vous pouvez rentabiliser votre absence en louant votre logement pendant votre absence via des sites comme Abritel ou Airbnb. Mieux encore, sur Home Exchange, vous pouvez échanger votre maison à Bordeaux avec une autre famille qui vit à Londres.

 

  1. Surveiller les bons plans

Pour ceux et celles qui sont libres comme l’air, vous pouvez dénicher des bonnes affaires à la dernière minute. Qu’il s’agisse de s’envoler pour Barcelone ou découvrir un nouvel hôtel à Prague, les revendeurs bradent souvent les prix pour trouver preneur.

Vous pouvez également vous promener sur le net pour trouver des bons plans sur le Guide du routard, Very Chic.com et toutes les plateformes spécialisées comme Lasminute.com, Booking.com ou Partirpascher.com. 

Nathalie Depret, Journaliste
Auteur de cet article
Nathalie Depret, Journaliste

Journaliste, j’écris régulièrement sur Monster.fr. Je m’intéresse aussi à la littérature, aux tendances beauté, mode et voyage.

Commentaires
Laissez un commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
Enregistrez mon nom, mon prénom et mon adresse e-mail dans ce navigateur pour le prochain commentaire.